Libye: La CPI veut enquêter sur la situation qui prévaut dans le pays

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Ahmed Khan, a présenté, le 24 novembre à New York, son nouveau rapport d'étape concernant son enquête sur la Libye et Darfour. Au terme de cette présentation devant le Conseil de sécurité des Nations unies, il a réclamé un financement auprès de l'ONU afin d'enclencher ces enquêtes.

Exhortant les pays membres de l'institution à plus de coopération pour soutenir la CPI, le responsable de l'institution judiciaire internationale a précisé que contrairement aux autres dossiers, c'est l'ONU qui, dans ces deux affaires, avait saisi la Cour en 2005 et 2011. Malheureusement jusqu'alors, l'organisation n'a jamais accepté de mettre la main au portefeuille.

" Depuis dix ans, la Cour enquête sur la Libye sans aboutissement concrète. Ceci, à cause du manque de financement ", a-t-il ajouté, en spécifiant que ces enquêtes portent sur les crimes commis contre les migrants emprisonnés en Libye, le trafic d'êtres humains et les crimes contre l'humanité commis par des responsables libyens.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X