Congo-Kinshasa: 40 ans d'expérience dans le domaine de la santé - SANRU - Un parcours titanesque au service du peuple

Tout a été dit et tout reste encore à dire au sujet de SANRU qui, à travers les deux journées portes ouvertes organisées du vendredi 12 au samedi 13 novembre 2021, Sanru asbl a révélé au grand public ses différentes missions, mais aussi sa transformation d'un projet à une association sans but lucratif qui œuvre sans relâche, à côté du Gouvernement comme l'un des partenaires.

L'archiviste Célestin Mampasi a retracé le parcours titanesque de cette structure. Son expérience remonte dans les années 1981, précisément 3 ans après le lancement du concept santé par tous et pour tous. Dans son parcours, le projet SANRU a connu des difficultés et la concurrence de la part des autres programmes, a insisté Célestin Mampasi. Celui-ci, œuvre dans cette structure depuis 1986. " Le projet grandissait petit à petit. Pour avoir un bon projet, il fallait bosser dur afin qu'il soit accepté au Ministère de la Santé ", a-t-il fait savoir. SANRU asbl a quitté d'un simple projet en soins de santé primaire en milieu rural, avant de se transformer en programme SANRU, avec l'exécution simultanée des autres projets entre les années 2001 et 2010. Grâce à son organisation et sa forte présence dans le pays, le programme SANRU sera retenu, en 2010, parmi les récipiendaires du Fonds Mondial de lutte contre la tuberculose, le paludisme et le Sida.

Cependant, pour s'adapter aux nouvelles exigences des bailleurs en matière de gestion, de redevabilité et de gouvernance, le programme SANRU va se transformer en une Asbl et va obtenir sa personnalité juridique le 3 novembre 2011. A ce jour, elle est la toute première organisation en République Démocratique du Congo qui travaille en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé dans la mise en œuvre des activités des soins de santé primaire à travers les Zones de santé (ZS). 10 ans après son existence en tant qu'Asbl et 40 ans d'expérience dans le domaine de la santé, cette organisation continue d'accroître et de couvrir la quasi-totalité de la RDC concernant ses diverses interventions.

D'après le Docteur Kalonji, Directeur Technique du Sanru asbl, la communication a été une des interventions les plus importantes de SANRU pour amener la population à adopter des pratiques favorables à la bonne santé et faire la promotion de la santé pour éviter que les gens tombent malades. Dans son élan, il est revenu sur les activités de renforcement des capacités de différentes communautés pour lutter contre les maladies.

Après dix ans d'existence en tant qu'asbl, le médecin a reconnu qu'il y a encore beaucoup à faire, surtout que l'Asbl s'est engagée dans la couverture santé universelle. "Notre perspective est que les efforts des uns et des autres soient mieux coordonnés pour qu'on arrive ensemble à réaliser cette couverture sanitaire universelle".

Le Directeur technique de SANRU Asbl, Dr Albert Kalonji, a expliqué que durant ces dix dernières années, l'Asbl a couvert 505 Zones de santé sur les 516 que compte la République. Le travail le plus important, dit-il, est d'assurer la disponibilité des médicaments de lutte contre les trois maladies (paludisme, tuberculose et le VIH/Sida) au niveau des formations sanitaires publiques et privées.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X