Congo-Kinshasa: La Cellule Climat des Affaires met en place un nouveau logiciel pour les ministères

Dans le souci de rechercher des voies et moyens pour améliorer l'environnement économique en général et, en particulier, le climat des affaires en République démocratique du Congo, la Cellule Climat des Affaires (CCA), a lancé durant 2 jours, soit du 24 au 25 Novembre 2021, une formation sur l'usage du "tableau numérique de suivi-évaluation", un logiciel informatique de facilitation pour la mise en œuvre des différentes réformes sur l'amélioration du climat des affaires, pendant laquelle ont pris part, des différents points focaux des ministères respectivement, pour la mise en œuvre des réformes, pouvant permettre au Chef de l'Etat et au gouvernement, de suivre de très près, la mise en œuvre et d'apprécier des assignations de chaque ministère.

Cette formation qui a au total duré deux jours, intervient dans le but de sensibiliser les différents points focaux des ministères, à l'adaptation du nouveau logiciel de monitoring mis en place par la Cellule climat des Affaires (CCA), mais aussi de favoriser une synergie entre toutes les équipes pour faciliter l'étape suivante qui est celle de la mise en œuvre des réformes. "Les objectifs de la formation étaient de sensibiliser l'ensemble des points focaux des ministères au nouvel outil qui a été mis en place, qui permet en temps réel, à toutes les autorités, de pouvoir apprécier l'état d'avancement de la mise en œuvre des réformes relatives à l'amélioration des climats des affaires au pays", a précisé Rock Bashala Kubindia, le coordonnateur a.i de la Cellule Climat des affaires (CCA).

Cet outil pourra faciliter le pays de suivre de très près, la mise en œuvre et d'apprécier des assignations de chaque ministère réformateur dans le secteur de l'amélioration du climat des affaires. Dans cette même perspective, Myriam Amena Agito, Conseillère de la primature a rassuré prochainement, la mise sur pied d'une commission permanente de suivi des réformes au niveau de la primature, afin de se rassurer de la mise en œuvre, des réformes déjà pensées.

"Afin d'assurer la coordination et surtout la bonne exécution de votre tâche de suivi, une commission de suivi des réformes sera mise en place au niveau de la primature, pour s'assurer de la bonne mise en œuvre et exécution du suivi pour que vous soyez le relai parfait auprès de vos ministres sectoriels", s'était adressé Myriam Amena Agito, Conseillère de la primature aux points focaux nouvellement formés.

Créé par ordonnance N°20/001 du 16 janvier 2020, la Cellule Climat des affaires (CCA) a comme mission principale d'étudier, analyser, évaluer, faire des propositions et initiatives, se rapportant à l'amélioration de l'environnement économique et au climat des affaires en RDC. Elle est aussi le secteur sur lequel s'appui le Président de la République, Félix-Antoine Tshilombo depuis son accession à la magistrature suprême, pour permettre la mobilisation des investissements nationaux et étrangers, et d'améliorer les conditions de vie des populations.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X