Sénégal: Ville de Dakar - Lancement de la Maison municipale de l'enfant par le Maire Soham Wardini

Le maire de Dakar, Soham Wardini a lancé ce 26 novembre 2021, le projet de la Maison municipale de l'enfant suivie de la signature du protocole de partenariat entre la ville de Dakar et l'Unicef. Selon le premier magistrat de la ville de Dakar, cette cérémonie revêt un caractère particulier parce que coïncidant avec les 32 ans de la Convention Internationale des Droits de l'enfant et le début des 16 jours d'activisme contre les violences faites aux filles et aux femmes.

" Le Sénégal a ratifié la quasi-totalité des conventions internationales relatives aux droits de l'enfant et a fait de la protection, de l'éducation de l'enfant et de la promotion de ses droits une priorité. En son préambule, la Constitution du 22 janvier 2001 du Sénégal fait référence à la Convention des droits de l'enfant (Cde) et à la Charte africaine des droits et du bien-être de l'enfant (Cadbe). Le Gouvernement a adopté en 2013, la Stratégie nationale de protection de l'enfant (SNPE) avec ses piliers (prévention, prise en charge et promotion) et de ses plans d'action successifs (2013/2015 et 2016/2018) et le Plan Sénégal Emergent (PSE) qui sont des instruments qui placent l'enfant au cœur des priorités ", a rappelé Mme Wardini.

Malgré ces dispositifs politiques et législatifs mis en place au Sénégal, l'édile de Dakar souligne que la situation des enfants reste préoccupante : une fille sur trois est mariée avant ses 18 ans (36,4%), un enfant sur quatre travaille (23%), dont 40% dans des conditions dangereuses et un enfant talibé sur deux pratique la mendicité chaque jour.

" C'est dans ce sillage, que la Ville de Dakar s'est engagée lors du dernier sommet Africités tenu en 2018 à Marrakech, dans une campagne de " Ville sans enfants en situation de rue " qui a été lancée en 2019 avec l'organisation d'une table ronde à la Rts en partenariat avec l'Unicef, l'Onudc, l'Usaid, les communes ", a expliqué Soham Wardini.

" En 2020, engagée aux côtés du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, partenaire privilégié de la ville, du préfet de Dakar, assurant pleinement la vice-présidence du Conseil départemental de protection de l'enfant (Cdpe), la ville de Dakar a été un pilier dans l'exécution du plan de protection d'urgence des enfants en période de pandémie de Covid 19. Pour atteindre l'objectif de ville sans enfants en situation de rue, j'ai initié, avec vos appuis chers partenaires, ce projet de construction et d'équipement d'une Maison municipale de l'enfant dont je lance, ce matin, le démarrage des activités, après avoir signé les arrêtés municipaux portant sa création et la création de son comité de pilotage ", a confié le maire de Dakar Soham Wardini.

C'est pour nous, une manière de montrer notre engagement sans faille et notre forte détermination en tant que collectivité territoriale, sous l'égide du Ministère de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants, à contribuer aux efforts consentis par l'ensemble des acteurs pour la protection des enfants.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X