Sénégal: Des séries télévisées pour faire découvrir la vraie Chine

Dakar — La Chine a présenté vendredi, à Dakar, des programmes audiovisuels sino-africains, dont plusieurs séries télévisées chinoises dont la diffusion est prévue sur la Télévision publique sénégalaise (RTS, publique), a constaté l'APS.

Cette présentation a eu lieu lors d'une cérémonie organisée au Grand théâtre Doudou-Ndiaye-Coumba-Rose de Dakar.

A cette occasion, le public a eu droit à des extraits de ces séries télévisées chinoises parmi lesquelles la version française du célèbre film "Le village de minning" et le film d'animation "Panda et Gazelle", fruit de la coopération entre la Chine et l'Afrique du Sud, ainsi qu'à des émissions culinaires.

Certaines de ces séries sont doublées alors que d'autres sont sous-titrés en français.

"Cet échange de contenus audiovisuels permettra de connaître la vraie Chine dans tous ses aspects et, surtout, de s'inspirer de son expérience pour trouver les moyens de sortir de la pauvreté", espère Yan cheng, directeur de la coopération internationale et de la direction nationale de la radio et de la télévision chinoise.

Pour sa part, le directeur de la communication, Ousseynou Dieng, a estimé que cette belle initiative rentre dans le cadre de la "riche et fructueuse coopération mutuellement bénéfique" entre la Chine et l'Afrique, et en particulier, entre la Chine et le Sénégal.

"En inscrivant la journée d'aujourd'hui dans le cadre des échanges culturels sino-africains, vous avez pris la pleine mesure du rôle fondamental des contenus médiatiques, audiovisuels, notamment dans le renforcement des relations entre les Etats et du rapprochement des peuples et du développement socioéconomique", a-t-il souligné.

Il a ajouté qu'avec les médias, "on peut de chez soi, s'informer sur les autres, leur manière de vivre, partager des valeurs et des expériences, découvrir d'autres réalités et les comprendre".

Le directeur de la RTS2, la deuxième chaîne de télévision, de la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS, publique), Pape Mady Diop, a magnifié la coopération sino-sénégalaise "très diverse".

Celle-ci va, selon lui, de la construction d'infrastructures dont le Grand Théâtre en est une illustration, aux routes et à l'accompagnement dans le sport et la culture.

Il précise que les séries télévisées chinoises présentées seront pour la plupart diffusées à la fois sur la RTS 1, la première chaîne de la RTS, et la RTS2.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X