Sénégal: Mode - Katoucha Niane et Alla Ilchun, deux vies et des similitudes

28 Novembre 2021

Le Grand Théâtre Doudou Ndiaye Rose a rendu hommage, mercredi 24 novembre, aux défunts grandes égéries de mode : Katoucha Niane et Alla Ilchun. Elles ont eu deux vies marquées par un certain nombre de similitudes.

Deux grandes égéries de la mode. Katoucha Niane et Alla Ilchun se confondent respectivement avec les créateurs Yves Saint Laurent et Christian Dior. Le Grand Théâtre national Doudou Ndiaye Coumba Rose a rendu hommage, mercredi 24 novembre, à ces deux grandes icônes. Ces deux égéries de la mode ont deux vies, deux histoires pleines de sens aux similitudes avérées.

Katoucha Tamsir Niane, née le 23 octobre 1960, à Conakry, et morte à Boulogne-Billancourt, le 1ᵉʳ février 2008, est l'un des premiers top models noirs. Après les défilés et les séances photo, c'est vers les années 2000 que celle qu'on appelait " la princesse peule " a acquis une notoriété. Sénégalaise d'origine guinéenne, elle s'est occupée d'Ebène Top Model, un événement ayant pour but de faire connaître les top models africains. En 2005, elle participe à l'émission de télévisée " Top Model " de la chaine M6, puis se retire de la scène médiatique. Katoucha fut la muse d'Yves Saint Laurent dans les années 1980 et fait partie des premiers modèles noirs à arpenter les podiums. De 1980 à 1994, l'allure majestueuse de Katoucha frappera tout le milieu de la mode, et notamment Hubert de Givenchy, Christian Lacroix, Paco Rabanne, Azzedine Alaïa ou encore Thierry Mugler.

Côté vie privée, Katoucha a eu la chance de devenir mère trois fois. Elle était la fière maman d'Alexandre, Amy et Ayden. Cette dernière n'avait que 10 ans lorsqu'elle décédait.

L'énigme d'Alla

Mi-Kazakhe, mi-Russe, Alla Ilchun n'a pas fait qu'inspirer le couturier français mondialement connu, Christian Dior ; elle est devenue une vraie icône de beauté de son époque. Dans les années 1950, beaucoup de mannequins et de fashionistas imitaient Alla en se faisant des traits " d'eye-liner " ou même en recourant à la chirurgie esthétique pour avoir les yeux de chats. On notait dans les médias, sa façon unique de défiler sur le podium d'un air impassible et distant, ainsi que sa capacité à aimanter tous les regards des spectateurs. L'histoire de la vie d'Alla Ilchun aurait été condamnée à l'oubli avec sa mort en 1989, si l'économiste et le diplomate kazakh Berlin Irishev, coproducteur du film documentaire, n'était pas tombé à Paris sur le tableau de Léon Zeytline représentant Alla.

Irishev s'est passionné pour lesort dumannequin dont beaucoup de contemporains n'ont même pas entendu parler. Il a passé beaucoup de temps à rechercher les informations sur Alla en s'adressant aux archives françaises. En 2019, il a sorti un livre " La muse de Dior ". Au début de l'année 2020, il a fait un documentaire " Alla -Une Perle d'Orient chez Dior " qui racontait en détail, l'histoire de sa compatriote. Alla Ilchun (1926-1989) avait brillé sur les podiums et les pages des magazines de mode français et internationaux des années 1940-1960. " Hiératique, toujours un peu mystérieuse, un mannequin doit empoigner. L'expression théâtrale " avoir de la présence ", souvent galvaudée, prend ici tout son sens. C'est à cause de cette présence que j'ai engagé Alla. Elle est le type de mannequin-né ", disait d'elle Christian Dior.

Revenant sur Katoucha Niane, la styliste Oumou Sy a informé avoir découvert l'égérie préférée d'Yves Saint Laurent quand elle se trouvait dans les moments difficiles de sa vie. " Elle est vivante et reste toujours parmi nous. Vous les mannequins, ne vous gênez pas qu'on parle de vous. L'essentiel, c'est rester digne ", a-t-elle indiqué. Pour sa part, le Directeur général du Grand Théâtre national, Ansoumane Sané, a salué la pertinence du projet qui réhabilite les femmes dans un monde d'incertitude.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X