Afrique: Covid-19 - Le Président portugais salue les mesures prises par l'Angola

Luanda — Le Président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa, a salué samedi, à Luanda, les mesures adoptées par l'Angola pour prévenir et combattre le Covid-19.

S'adressant à la presse après une visite au poste de vaccination de Paz Flor, le Chef de l'État portugais a déclaré que la décision du Gouvernement angolais, concrétisée par l'application de restrictions et la protection des frontières avec les pays de la région, contre la circulation des nouveaux variants du pays était positive.Covid-19.

Marcelo Rebelo de Sousa considère comme positives les mesures adoptées par l'Angola pour vacciner la population, même si elles sont meilleures que de nombreux pays d'Afrique et du monde.

Selon l'homme d'Etat, la prévention contre le Covid-19 consiste, entre autres mesures, à vacciner la population et l'Angola suit cette voie.

Il a fait savoir que le Portugal a un grand honneur de soutenir l'Angola dans la lutte contre Covid-19, avec environ 920.000 doses de vaccin d'Astrazeneca, et l'objectif est d'atteindre jusqu'à un million huit cent mille doses.

Il a appelé la population angolaise à se rendre aux postes de vaccination.

En ce qui concerne la Présidence de l'Angola à la CPLP, il a déclaré qu'elle était positive, bien qu'étant au début de son mandat, soulignant le fait que, entre autres, l'accord de mobilité avait été ratifié.

À son tour, le ministre d'État et chef de la maison militaire de la présidence de la République, Francisco Furtado, a informé que l'Angola compte actuellement plus de cinq millions de personnes qui doivent recevoir la deuxième dose du vaccin.

Francisco Pereira Furtado a réaffirmé la préoccupation du Gouvernement angolais de prendre des décisions appropriées pour contrer la propagation du virus.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X