Afrique: Variant Omicron - Cyril Ramaphosa appelle à la levée des restrictions de voyage visant l'Afrique du Sud

South African president Cyril Ramaphosa announces that the country is moving to Adjusted Alert Level 1 on September 30, 2021.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a demandé ce dimanche 28 novembre aux pays ayant imposé des restrictions de voyage aux Sud-Africains, après la détection d'un nouveau variant du coronavirus, Omicron, par des scientifiques de son pays, de les lever urgemment, les jugeant dépourvues de " justification scientifique " et " profondément " décevantes. Il y voit une forme de " discrimination " contre son pays et les pays voisins.

" Nous appelons tous les pays qui ont imposé des interdictions de voyager à notre pays, et à nos pays frères d'Afrique australe, à revenir d'urgence sur leurs décisions et à lever les interdictions qu'ils ont imposées avant que d'autres dommages ne soient causés à nos économies ", a déclaré M. Ramaphosa lors d'une adresse télévisée. " Il n'y a aucune justification scientifique au maintien de ces restrictions. Nous savons que ce virus, comme tous les virus, mute et forme de nouvelles variantes ", a-t-il ajouté.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X