Sénégal: Insémination artificielle - L'ANIPL offre 10 000 doses aux acteurs de l'élevage

Dahra (Louga) — L'Association nationale pour l'intensification de la production laitière (ANIPL) va mettre à la disposition du ministère de l'Elevage et des productions animales, 10 000 doses de semences pour l'insémination du bétail, a annoncé, samedi, à Dahra (département de Linguère), son président, Mamadou Bâ.

S'exprimant lors de la cérémonie de la journée nationale de l'élevage, M. Bâ a précisé que ces doses acquises par son association grâce à ses partenaires, sont estimées à 150 millions de Francs CFA.

Il a également annoncé la réception officielle, mardi, d'une cargaison de 1250 génisses et de 300 chèvres à haut potentiel laitier sous la présidence du ministre de l'Elevage et des productions animales.

Selon M. Bâ, cette opération de réception est un "des leviers du projet d'appui au développement de la filière laitière qui va contribuer à l'augmentation de l'offre locale et à la création d'emplois".

"Dans cette perspective et celle du renforcement de l'entreprenariat, les mesures d'accompagnement doivent intégrer quatre dimensions que sont : la formation, le foncier, la formalisation et le financement dans un environnement attractif marqué" par la baisse des coûts de l'électricité pour les producteurs et les entreprises de transformation, a-t-il soutenu.

Malgré ces contraintes, le président de l'ANILP s'est dit convaincu de l'atteinte des résultats escomptés au regard des initiatives et mesures prises par l'Etat du Sénégal et de l'engagement des acteurs.

Il a invité les institutions financières à "s'intéresser au secteur de l'élevage qui regorge de réelles opportunités". "Nous réitérons notre engagement à travailler dans la dynamisation du secteur en vue d'augmenter sa contribution au développement socioéconomique du pays", a-t-il assuré.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X