Sénégal: Des arbitres en séminaire de renforcement de capacités, début décembre

Dakar — La Commission centrale des arbitres (CCA) de la Fédération sénégalaise de football (FSF) organise du 5 au 14 décembre un séminaire de renforcement des capacités pour les arbitres devant officier lors des compétitions locales, a appris l'APS.

"Normalement, pour chaque année, quand les moyens suivent nous organisons ce cours pour arbitres d'élite", a confirmé le président de la CCA, Malang Diédhiou.

Environ 80 stagiaires divisés en deux groupes prendront part à ce seminaire.

"Les arbitres doivent être au même niveau d'informations et avoir une pratique arbitrale harmonisée", a expliqué Malang Diédhiou, ancien arbitre international.

"C'est une pratique courante dans tous les pays et pour ce présent séminaire, la CCA se prend en charge du point de vue de la restauration, l'hébergement et pour les équipements", a précisé le dirigeant.

Il a ajouté que la CCA payera plus de 15 millions de francs pour ces stages.

"Il y aura un premier groupe de 41 officiels, ensuite un autre de 40 ", a précisé Diédhiou, qui préside également aux destinées de la Commission des arbitres de la zone ouest A.

Il a rappelé qu'au cours de cette année 2021, la Fédération sénégalaise de football et la Fifa ont pris en charge six cours d'arbitrage dont un pour le compte des arbitres d'élite.

"C'est une trentaine de millions dégagés" pour ces stages, a précisé M. Diédhiou.

Sur la polémique née de l'arbitrage de Maguette Ndiaye lors match Ghana-Afrique du Sud pour le compte de la dernière journée du 2-ème tour des éliminatoires de la Coupe du monde, zone Afrique, le président de la CCA a indiqué qu"ils ne sont pas habilités à faire un commentaire".

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X