Afrique: Vaccin contre la Covid-19 - Les États-Unis prêts à approvisionner les pays à faible revenu

L'administration du président américain, Joe Biden, a annoncé son intention d'investir plusieurs milliards de dollars dans la fabrication de vaccins à ARN messager anti-covid-19, afin d'augmenter l'offre nationale aux pays à faible revenu.

Le nouveau financement, qui vise à aider les sociétés pharmaceutiques américaines, Pfizer et Moderna, est destiné à produire un milliard de doses par an. Il vise à augmenter leur capacité de production en soutenant de nouvelles installations, équipements et personnel. Certains législateurs, en particulier démocrates, ont critiqué le manque de participation de Moderna aux efforts mondiaux de vaccination à ce jour, ainsi que la réticence de la société à accorder des crédits et des droits de brevet partagés aux scientifiques.

L' administration Biden a rencontré le président du Conseil d'administration et la haute direction de Moderna. Il a demandé à l'entreprise de fournir des doses à l'Union africaine à court terme ; de combler le déficit d'approvisionnement avec l'initiative internationale de vaccins Covax à des prix sans but lucratif ; de s'engager à renforcer les capacités de fabrication sur le continent africain, ce qui devrait se produire en 2022 ; d'augmenter la capacité de fabrication pour répondre aux besoins existants.

La capacité de fabrication de vaccins est encore insuffisante pour inoculer 70 % de la population mondiale contre le coronavirus d'ici à 2022, un objectif clé mis en évidence par l'administration Biden lors d'un sommet covid-19 en septembre. L'initiative intervient alors que la Maison-Blanche de Biden est confrontée à une pression croissante au pays et à l'étranger, en raison de l'inégalité de l'approvisionnement mondial en vaccins, alors que les États-Unis s'orientent vers l'approbation des injections de rappel pour tous les adultes tandis que les personnes vulnérables des pays les plus pauvres attendent leur première dose de protection.

Selon une analyse de ONE Campaign, une organisation internationale d'aide et de plaidoyer, seulement 4,7% des personnes vivant dans les pays à faible revenu ont reçu une première dose. Les pays riches ont administré plus de 173 millions des injections de rappel, tandis que les pays à faible revenu ont administré environ 32 millions de premières injections.

Le gouvernement de Biden estime que l'augmentation de la capacité des injections de covid-19 contribuera à atténuer une pénurie mondiale de doses, en particulier dans les pays à revenu faible et intermédiaire, en arrêtant les décès évitables et en limitant le développement de variantes potentiellement nouvelles et plus dangereuses du virus. " L'objectif de ce programme est d'étendre la capacité existante d'un milliard de doses supplémentaires par an, avec une production commençant au second semestre 2022 ", a déclaré le coordinateur covid-19 de la Maison-Blanche, Jeff Zients.

Robbie Silverman, responsable principal du plaidoyer chez Oxfam America, a salué le plan de Biden d'investir dans la capacité de fabrication de vaccins, mais a déclaré qu'il était loin d'être suffisant, notant que des milliards de vaccins contre d'autres maladies sont régulièrement fabriqués dans les pays en développement. " Nous avons désespérément besoin des entreprises qui ont le monopole des vaccins covid pour transférer leur technologie, et nous avons besoin que le gouvernement américain utilise son influence ", a-t-il indiqué.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X