Cote d'Ivoire: Le forum de la BAD à Abidjan annulé en raison du risque sanitaire

La troisième édition des Journées du marché du Forum pour l'investissement en Afrique aura lieu à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 1er au 3 décembre, dans un format hybride.

L'annulation du forum d'investissement de la Banque africaine de développement est une conséquence du nouveau variant Omicron. Réunion annuelle qui devait se dérouler à Abidjan à partir de mercredi. Pour la première fois le forum devait se tenir dans un pays francophone. Mais il est reporté à une date pour l'instant inconnue. Raisons invoquées : les restrictions de déplacements entre pays et le risque sanitaire.

Les salles de conférence n'auront même pas eu le temps d'être montées devant l'hôtel Ivoire d'Abidjan. Le forum est reporté parce qu'il est devenu difficile, voire impossible pour certains participants de venir sur place.

Pas de forum possible à distance non plus. Pour que des engagements soient pris et que des investissements se concrétisent, le présentiel est indispensable, explique le président de la Banque africaine de développement Akinwumi Adesina.

" Ce n'est pas un forum comme les autres. Il y a les salles d'engagement où les promoteurs des projets s'installent avec les investisseurs, avec les chefs d'État pour discuter aussi autour des projets, des choses au niveau de la politique économique, de la politique financière. La situation de la réglementation peut affecter la possibilité de la réussite de ces projets. "

L'Afrique est résiliente. Il faut poursuivre le travail, assure le président Adesina. Mais il y a de la déception, car la pandémie empêche certaines avancées. La dernière édition du forum en 2019 avait permis 40 milliards de dollars de transactions entre promoteurs et investisseurs.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X