Algérie: "Mohamed Dib et l'Art - Le regard pour ombre", une exposition à Paris, célébrant Mohamed Dib

Alger — Une exposition célébrant le centenaire de la naissance du grand romancier, Mohamed Dib (1920-2003), un des pères de la littérature algérienne d'expression française est prévue du 3 décembre 2021 au 29 janvier 2022 au Centre culturel algérien (Cca) à Paris, annoncent les organisateurs sur la page Facebook du Cca.

Intitulée, "Mohamed Dib et l'Art: le regard pour ombre", cette exposition, organisée par le Cca, en partenariat avec la Société Internationale des Amis de Mohammed Dib, rendra hommage à l'"artiste que fut également Mohamed

Dib" qui avait toujours manifesté un intérêt pour les arts et s'était "essayé durant sa jeunesse à la peinture", faisant apparaître les "aspects picturaux" dans son œuvre, rappellent les organisateurs.

"Ce qui est sûr, c'est que je suis un visuel, un œil (...), cela ressort dans mes écrits", peut-on lire sur la page de présentation de l'événement rapportant les propos du romancier.

Pour célébrer le centenaire de naissance de Mohammed Dib, les organisateurs ont convié aux côtés du grand romancier, les peintres qu'il a connus et appréciés, ses proches dans l'art, et des artistes contemporains que son écriture "puissamment évocatrice" a inspirés.

Mohammed Dib a toujours manifesté un intérêt pour les arts, sur lesquels il s'exprime dans plusieurs de ses livres. Ses photographies prises à Tlemcen en 1946, et révélées cinquante ans plus tard au public , ont été exposées en Europe, à Bamako et à New-York.

L'exposition offrira au regard des visiteurs deux tableaux de l'auteur et plusieurs de ses photographies.

"le regard pour ombre" est une des poésies de l'auteur, tirée de son recueil "Le cœur insulaire" (2001).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X