Algérie: La dernière infiltration sioniste ne dissuadera pas les Palestiniens de poursuivre leur lutte

Alger — L'ambassadeur de la Palestine en Algérie, Fayez Mohamed Mahmoud Abu Aita a affirmé lundi que la dernière infiltration sioniste visant à imposer la normalisation dans certains pays arabes ne dissuaderait pas le peuple palestinien de poursuivre sa lutte et sa résistance jusqu'au recouvrement de ses droits légitimes.

Dans une allocution à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de solidarité avec le peuple palestinien, au palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger), M. Fayez Abu Aita a précisé que "ce souvenir douloureux que nous nous commémorons chaque année symbolise la solidarité de tous les peuples et libres du monde avec la souffrance et les sacrifices du peuple palestinien", indiquant que cet évènement "est une occasion pour exprimer le refus de l'occupation sioniste des territoires palestiniens et mettre à nu les crimes perpétrés par cet occupant contre le peuple palestinien depuis la déclaration Balfour jusqu'à nos jours".

Le diplomate palestinien a en outre rappelé que l'Assemblée générale de l'ONU avait institué cette journée en 1977, soit 30 ans après le plan de partage de Palestine, en vue d'exprimer "le regret du monde et de la communauté internationale, d'un côté, et leur manquement aux Palestiniens, d'autre côté".

Il a qualifié cette division de "la décision la plus injuste contre le peuple palestinien, car c'était, malheureusement, l'acte de naissance de l'entité sioniste sur la terre de Palestine", ajoutant qu'après plus de 44 ans depuis 1977, les souffrances du peuple palestinien persistent, d'autant que certains pays influents, dirigés par les Etats-Unis et le Royaume-Uni, soutiennent toujours l'occupation de tout leur pouvoir".

Le diplomate palestinien a appelé les pays qui, à un moment donné, "ont adhéré à la normalisation, à se conformer aux décisions des différents sommets arabes, à la tête desquels l'Initiative de paix arabe qui rejette la normalisation avec l'Entité sioniste, avant de finir avec l'occupation des territoires palestiniens et d'établir l'Etat palestinien indépendant ayant pour capitale, Al-Qods". Evoquant le Sommet arabe que devrait abriter l'Algérie mars prochain, il a indiqué qu'il revêt une grande importance "car prévu en Algérie, ce pays qui a accueilli toutes les causes nationales et régionales arabes".

L'Algérie ne cesse de jouer un rôle axial dans la région, et continue à "tenir la braise dans sa main en s'attachant aux principes et idéaux arabes", a-t-il souligné.

A noter que la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien a été célébrée en présence du conseiller du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l'étranger, Nazih Benramdan, du Président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, et de représentants de mouvements associatifs et de la société civile.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X