Maroc: Instance arabe contre la normalisation - L'accord militaire maroco-sioniste cible l'Algérie

Benghazi — Le président de l'Instance populaire arabe contre la normalisation, Ahmed Khalifa a indiqué, lundi, que la visite du ministre sioniste de la Guerre au Maroc et l'annonce d'un accord sécuritaire et militaire entre Rabat et l'Entité sioniste, "cible en premier degré l'Algérie" et prélude à "un nouveau coup à la sécurité nationale arabe".

Le Président de l'Instance arabe et qui occupe également le poste du président de l'Observatoire maghrébin contre la normalisation sioniste, a indiqué dans une déclaration à l'APS, que " les accords conclus entre le régime marocain et l'entité sioniste, à leur tête, l'accord sécuritaire et militaire, mettent à nu sans aucun doute, l'implication ancienne et nouvelle du Makhzen dans la traîtrise à sa Nation et à son pays".

L'accord met à nu également " l'implication ouverte du régime marocain au détriment de sa sécurité nationale, au profit du projet américano-sioniste, ainsi que son visage de traître à la Nation".

M. Ahmed khalifa a appelé l'ensemble des forces nationales marocaines, l'ensemble des forces nationales arabes et les libres de la Nation, à " faire face à ce défi dangereux, en resserrant les rangs et en proclamant la confrontation avec des régimes arabes qui ne normalisent pas avec l'ennemi seulement, mais proclament leur alliance avec l'ennemi contre leurs nations et une traitrise de leur cause centrale: la Palestine".

Le régime du Makhzen a conclu avec l'entité sioniste, mercredi dernier à Rabat, un accord de coopération sécuritaire "qui est de nature à créer des canaux officiels entre les services sécuritaires et de renseignements" des deux parties, après près d'une année de normalisation de leurs relations, au milieu d'une consternation populaire croissante que connait la rue marocaine.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X