Cameroun: Samuel Eto'o - En mode reconquête

Le programme de l'ancien capitaine des Lions indomptables a pour principal objectif de retrouver l'esprit d'un Cameroun qui gagne.

Bien avant la validation de sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Samuel Eto'o Fils a présenté son programme de développement du football camerounais dont le leitmotiv est : " Retrouver notre esprit de conquête pour un Cameroun qui gagne ", à travers une émission télévisée diffusée sur certaines chaînes de la place. Sa vision se décline en cinq chantiers. Le premier est relatif à l'amélioration de la gouvernance. Il espère rétablir les équilibres financiers tout en trouvant de nouvelles ressources financières.

Le développement proprement dit du football est le second chantier de l'ancien capitaine des Lions indomptablesUn accent est mis sur la promotion du football jeune à travers un championnat et des compétitions spécifiques. Idem pour ce qui est du football féminin. Dans le programme du candidat Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) revient au goût du jour sous un autre visage grâce à une réforme. Le football amateur et les ligues spécialisées ne seront pas en reste. Les acteurs du football sont l'objet du troisième chantier. La construction d'une relation saine et apaisée avec la tutelle, le ministère des Sports et de l'Education physique est aussi bien mise en exergue.

Pour le reste, les deux derniers axes concernent notamment l'amélioration de l'attractivité des compétitions. Et surtout, une meilleure appropriation des enjeux de la communication. La création d'une plateforme media channel dédiée à la presse sportive ou encore l'organisation d'un club de la presse footballistique sont notamment envisagées. Et enfin, aussi bien pour les sélections nationales que pour les clubs, il est important de restaurer l'esprit de compétition. Dans cette optique, la réorganisation de la Direction technique nationale est prévue. Sans oublier l'organisation d'une fédération des supporters (équipes nationales, clubs).

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X