Algérie: Incendie à la raffinerie de Skikda - L'incident n'a eu aucun impact sur le complexe

Alger — Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab a affirmé que l'incendie qui s'est déclaré, mardi, au complexe de raffinage du pétrole de Skikda, n'a eu aucun impact sur la raffinerie qui poursuit son activité, rassurant que la société "Sonatrach" prendra en charge les travailleurs blessés du fait de cet incident.

Lors d'un point de presse organisé en marge des travaux de la Journée d'information sur l'investissement minier, M. Arkab a indiqué que cet " incident douloureux" a fait 9 blessés, qui effectuaient des travaux de maintenance de routine, et qui sont atteints de blessures et de brûlures, plus ou moins graves, dont une personne atteinte de graves brûlures.

A ce propos, le ministre a affirmé que la société "Sonatrach" avait pris " toutes les mesures préventives en vue de maîtriser rapidement et circonscrire l'incendie", annonçant la mise en place d'une cellule de crise.

M.Arkab a également rassuré que "l'incident n'a eu aucun impact sur la raffinerie qui a poursuivi son activité", ajoutant qu'il effectuera mardi une visite sur les lieux, " en vue de s'enquérir des mesures prises pour l'intégrité des travailleurs et de l'infrastructure".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X