Algérie: Le travail se poursuit en vue de consolider le référent religieux national et consacrer l'identité religieuse

Alger — Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi a affirmé, mardi à Alger, que le travail se poursuivait en vue de parachever la mise en œuvre de la stratégie nationale en matière d'activités religieuses en lien avec la consolidation du référent religieux national et la consécration de l'identité religieuse.

Présentant la feuille de route du secteur dans le cadre du plan d'action du Gouvernement pour l'exercice 2021, devant la Commission de l'éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et des Affaires religieuses à l'Assemblée populaire nationale (APN) et en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, le ministre a indiqué que " le ministère œuvre au parachèvement de la mise en œuvre de la stratégie national en matière d'activités religieuses en lien avec la consolidation du référent religieux national et la consécration de l'identité religieuse".

A ce titre, le ministère a tracé des éléments principaux dans sa feuille de route portant essentiellement sur " le développement d'un discours religieux modéré, avec promotion d'une culture religieuse authentique qui protège la société des idées et des pratiques intruses, à même de préserver sa valeur et garantir la stabilité et la quiétude, a affirmé le ministre qui indique que son secteur œuvre à accompagner les associations agréées qui effectuent les activités relatives aux affaires religieuses.

Selon la présentation assurée par le ministre, le département ministériel veille à " respecter la liberté de culte pour les non-musulmans dans le cadre de la conformité à la législation et à la réglementation en vigueur.

La feuille de route du ministère comprend également un chapitre qui stipule l'encouragement du tourisme religieux en vue de l'ériger en un trait d'union et en un lien spirituel avec les peuples d'Afrique et du reste du monde, en sus de l'adaptation des programmes et des méthodes de formation, l'amélioration du niveau et l'encouragement des activités de guidance religieuse au profit de la femme".

Concernant le réseau national des mosquées, le ministère œuvre, selon M. Belmehdi a " unifier les aspects architecturaux de ses structures, tout en travaillant, par ailleurs, à la promotion des biens wakfs, la consolidation du système de la zakat dans l'objectif de lui permettre de contribuer davantage au renforcement de la cohésion sociale, à savoir le rôle confié actuellement à l'Office national des Wakfs et de la Zakat et qui a été mis en service, avec activation de son rôle pionnier dans le développement économique du pays".

Le ministre est revenu, dans un même contexte, " sur le renforcement de l'encadrement religieux au profit de la communauté nationale établie à l'étranger, dans l'objectif de raffermir la relation qui la lie à la Patrie, à travers à titre d'exemple, le renforcement du rôle de la Mosquée de Paris dans l'encadrement religieux des membres de la communauté".

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X