Sénégal: Vote du budget du ministère de l'Economie - Amadou Hott donne les grandes orientations pour l'année 2022

Les députés ont voté le budget du Ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération internationale. Il s'élève à 28 277 862 519 FCfa. Ce budget est reparti en trois programmes. Il y a le programme " Coopération, développement des Ppp et du secteur privé " doté d'une enveloppe de 6 516 347 370 FCfa; du programme " Economie productive, compétitive et créatrice d'emplois " avec une dotation de 19 994 097 929 FCfa et du programme " Pilotage, gestion et coordination administrative " d'un montant de 1 767 417 220 FCfa.

Défendant son budget, le ministre Amadou Hott a informé les représentants du peuple qu'en 2022, son département mettra l'accent, entre autres, sur l'amélioration de la conduite des politiques publiques et l'efficacité de la dépense publique. Il a annoncé que le Sénégal va également lancer son cinquième recensement général de la population et de l'habitat et du Rebasing (changement dans la méthode de calcul du Pib).

Les députés n'ont pas manqué d'interpeller le ministre Amadou Hott sur le programme "Xëyu ndaw ñi", l'appui aux entreprises, la publication des conventions, le transfert de technologies. Sur l'appui aux entreprises, notamment celles évoluant dans le secteur informel, le ministre de l'Economie informe qu'il existe dans le budget 2022 des instruments de financement innovants dédiées aux Pme notamment le Programme d'accélération compétitivité et emploi (Pace) doté de 275 milliards de FCfa et qui est déjà financé à hauteur de 60 % par la Banque mondiale.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X