Afrique: Les Seychelles retirées de la liste des pays non autorisés à entrer en Australie

Les Seychelles ont été retirées de la liste des pays dont les résidents ne sont pas autorisés à entrer en Australie en raison de préoccupations concernant la variante COVID-19 Omicron, qui n'a pas été détectée dans la nation insulaire, a annoncé mercredi le département du tourisme.

La confirmation du retrait des Seychelles de la liste est intervenue le 29 novembre dans une déclaration publiée par le bureau du Premier ministre australien.

La variante Omicron, qui a été détectée pour la première fois en Afrique du Sud, a également été détectée en Australie et dans de nombreux autres pays.

Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, Sylvestre Radegonde, a exprimé sa satisfaction que les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, aient été retirés de la liste des préoccupations de l'Australie.

"Notre ministère des Affaires étrangères est intervenu auprès de nos homologues australiens immédiatement après réception de l'avis, dont la discussion a abouti à un résultat positif", a déclaré M. Radegonde.

"Nous avons mis en place des mesures sanitaires très strictes pour tous les passagers à l'arrivée tenus de fournir la preuve d'un résultat négatif d'un test PCR effectué 72 heures ou moins avant le départ de leur pays", a-t-il poursuivi.

Le ministre a ajouté que les passagers ne peuvent séjourner que dans des établissements qui ont développé des protocoles de sécurité pour leur personnel opérationnel et leurs clients et sont certifiés COVID-safe par le ministère de la Santé.

Les gens doivent porter des masques en tout temps dans les lieux publics, assurer une distanciation sociale et éviter de se rassembler en groupes.

"Nous avons pris toutes les mesures pour assurer la sécurité de nos visiteurs et de notre propre population, et les visiteurs aux Seychelles peuvent profiter au maximum de leurs vacances et de notre destination en toute sérénité", a déclaré M. Radegonde.

Plus tôt cette semaine, le comité Platinium pour la réponse nationale au COVID présidé par le président Wavel Ramkalawan a annoncé que la variante Omicron n'avait pas été détectée dans les îles de l'océan Indien.

Les visiteurs de sept pays d'Afrique australe - Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Lesotho, Mozambique, Namibie et Zimbabwe - ne sont pas autorisés à entrer aux Seychelles jusqu'à nouvel ordre.

Dans l'avis de voyage révisé, toutes les personnes déjà aux Seychelles qui se sont rendues dans ces pays au cours des deux dernières semaines doivent passer un test PCR si elles sont aux Seychelles depuis cinq à 14 jours. Ceux qui sont aux Seychelles depuis moins de cinq jours doivent attendre le cinquième jour pour faire le test PCR.

Tous les Seychellois et résidents de retour aux Seychelles qui se sont rendus dans l'un des sept pays au cours des deux dernières semaines sont tenus de se mettre en quarantaine et de passer un test PCR obligatoire le cinquième jour après leur arrivée.

La compagnie aérienne nationale, Air Seychelles, a annulé tous les vols de Johannesburg vers les Seychelles, à l'exception des vols des 1er, 7 et 19 décembre.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X