Ile Maurice: Décédé le 29 septembre - Girindre Kumar Beeharry était un philanthrope à la Bill & Melinda Gates Foundation

2 Décembre 2021

Le Mauricien Girindre Kumar Beeharry est parti sur la pointe des pieds le 29 septembre dernier des suites d'une maladie. Cela fait deux mois que son absence se fait sentir parmi ses proches, ses amis et aussi à la Bill & Melinda Gates Foundation. Alors que la fondation s'apprête à trouver de nouvelles orientations avec la séparation des époux Gates.

Girindre Kumar Beeharry était, jusqu'à son décès, à la fois le Country Director de la Bill and Melinda Gates Global Foundation (BMGF) et Senior Advisor auprès de Global Education pour l'Inde. Il a poussé son dernier soupir à Londres. Bill Gates lui a rendu hommage pour sa contribution à la fondation.

Girindre Kumar Beeharry (Girin pour les intimes) était un fils du sol qui voyageait à travers le monde pour améliorer la santé des populations, et pour aider dans la recherche de moyens pour améliorer l'éducation. Selon Wilson Li, un ami proche, Girin était une personne dévouée à ces deux causes, mais la maladie l'a emporté à seulement 53 ans. "Son départ laisse un grand vide. Avec son expérience, il aurait pu contribuer à améliorer la situation dans le pays. C'est une injustice de mourir si jeune", déclare le consultant, affecté par cette disparition.

Girinder Beeharry, après ses études à Maurice, mit le cap sur la France pour suivre le cursus universitaire à Grenoble, ensuite à La Sorbonne et Oxford. Il a travaillé à la Banque mondiale et dans l'industrie pharmaceutique avant de se dédier aux projets philanthropiques de la Bill and Melinda Gates Foundation. Girin Beeharry était le Country Director pour l'Inde avant de devenir Senior Advisor for Global Education.

Wilson Li raconte que Girin et lui auraient dû fréquenter le même collège vu qu'ils étaient en compétition pour la bourse junior en 1978. Mais les deux hommes avaient choisi deux collèges différents. "On se rencontrait lors des examens de l'Alliance française. Puis je l'ai perdu de vue jusqu'à ce que je tombe sur un article d'opinion, et depuis, j'ai renoué notre amitié d'antan", a souligné Wilson Li.

Ce dernier se dit fier de son camarade parti trop tôt. "C'était quelqu'un de brillant pour avoir travaillé pour Bill et Melinda Gates, d'avoir rencontré les familles royales, d'avoir véhiculé Amir Khan et parcouru le monde pour aider à le rendre meilleur." Il se remémore des échanges et des projets qu'ils voulaient mettre en route.

Wilson Li se rappelle des derniers instants passés avec son camarade de classe. "Girin a visité Maurice avant le lockdown en 2020. Je l'ai aidé pour ses emplettes car il marchait avec des béquilles à Flic-en-Flac", se rappelle notre interlocuteur.

Le 29 septembre sur Twitter, Bill Gates s'est dit attristé par la disparition de ce leader et ami. Surtout pour le travail accompli en Inde.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X