Ile Maurice: Tourisme - "La France est attentive aux arguments de Maurice"

3 Décembre 2021

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, a rencontré Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie, mercredi soir à Madrid, dans le sillage de l'assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme.

Les discussions ont principalement porté sur la décision de la France d'inscrire Maurice sur la liste des pays "rouge écarlate" et sur des possibilités de faire évoluer cette situation, au vu des moyens pris par Port-Louis pour protéger citoyens et visiteurs.

Le Premier ministre adjoint lui a fait part de son étonnement par rapport à la décision du gouvernement français et lui a expliqué les conséquences pour les touristes français qui constituent le marché principal de Maurice. Selon Steven Obeegadoo, la France est attentive aux arguments et sensible aux représentations de Maurice. "Maurice a beaucoup d'arguments pour démontrer que nous sommes en train de protéger à la fois notre population et nos touristes étrangers.

Nous devons communiquer ces éléments de façon claire et convaincante pour que la France revoie sa position", a-t-il expliqué, dans un entretien téléphonique diffusé au journal télévisé de la MBC. Il a également expliqué qu'il est en contact étroit avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour multiplier les contacts avec l'État français pour l'amener à reconsidérer notre placement sur cette liste.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X