Cote d'Ivoire: Éliminatoires du Mondial de basket-ball 2023 - Les vice-champions d'Afrique se font respecter à Benguela

2 Décembre 2021

Les Éléphants basketteurs sont rentrés au pays. Ils sont revenus de leur expédition angolaise (du 26 au 30 novembre) avec une position de premier de leur groupe C de la zone Afrique à l'issue de la fenêtre 1 des éliminatoires de la Coupe du monde disputée dans la ville de Benguela.

Vainqueurs de l'Angola (57-56) et de la Centrafrique (92-64), les Ivoiriens ont terminé en beauté leur séjour en laminant la Guinée sur le score de 80 à 69. Époustouflants à Kigali lors de l'Afrobasket 2021, les vice-champions d'Afrique n'ont pas baissé pavillon.

Partis sans Matt Costello, l'Éléphant blanc qui avait tout cassé, pas de Deo Thomson, sans Nizré Zouzoua et autres, lâchés à la dernière minute par Amadou Sidibé, rien ne présageait un parcours aussi riche pour les Ivoiriens en Angola. Mais la bande à Ignacio Lezcano (sélectionneur national) a tenu d'abord à honorer son rang de vice-champion d'Afrique. Ils ont marqué les esprits en neutralisant l'ogre angolais (57-56) devant leur public de Benguela.

C'est la première fois, depuis 1985, que les Éléphants de Côte d'Ivoire s'imposent aux Palancas Negras d'Angola, 11 fois championnes d'Afrique des nations (1989, 1992, 1993, 1995, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009 et 2013). Ensuite les basketteurs ivoiriens ont continué sur leur belle lancée de l'Afrobasket 2021. Ils ont aligné les Fauves du Haut Oubangui de la République Centrafricaine (92-64). Puis face à une Guinée Conakry revancharde, la Côte d'Ivoire a dû sortir le grand jeu pour refaire son retard et dominer, sur la fin, son adversaire (80-69).

Un parcours sans faute, comme lors des éliminatoires de l'Afrobasket 2021, qui confirme le réveil du basket-ball ivoirien depuis la prise en main des rênes de la Fédération par Mahama Coulibaly. Reste à poursuivre cette marche victorieuse au cours des prochaines fenêtres à venir.

C'est que depuis le mois de novembre 2017, Fiba a mis en place son nouveau système de compétition ; les équipes doivent passer par des éliminatoires continentaux comprenant six fenêtres qualificatives sur une période de 18 mois. Cela, pour déterminer les 32 nations qui participeront ensuite à la phase finale de la Coupe du monde.

Pour la zone Afrique, ce sont les cinq meilleures équipes qui obtiendront le droit de représenter le continent lors de la phase finale.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X