Afrique: Coopération Côte d'Ivoire - Afrique du Sud - Cyril Ramaphosa est à Abidjan depuis hier

Le président Alassane Ouattara à côté de son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa
3 Décembre 2021

Il est là. Annoncé depuis de longs mois, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, est Abidjan depuis hier. Il est 17h40 quand l'avion qui transporte le numéro un sud-africain atterrit à l'aéroport international d'Abidjan Port-Bouët.

Au bas de l'échelle de coupée, Alassane Ouattara et plusieurs membres de son gouvernement attendent. 17h51, l'hôte du Président Ouattara sort du South African, descend les marches de l'échelle de coupée.

Il est accueilli par Alassane Ouattara. Les deux chefs d'Etat se positionnent pour l'exécution des hymnes nationaux de leurs pays, passent ensuite en revue les troupes, saluent leurs collaborateurs qui ont fait le déplacement et regagnent le salon présidentiel pour un tête-à-tête.

Dans la cour, les têtes couronnées présentes dressent une haie d'honneur pour saluer le président sudafricain. Les deux chefs d'Etat quittent l'aéroport. La visite d'Etat sera meublée de plusieurs activités.

Ce matin, au Palais de la présidence, il est prévu un entretien des chefs d'Etat élargi aux membres des deux délégations. Un entretien en tête-à-tête des deux chefs d'Etat est également prévu ainsi qu'une conférence de presse suivie de la signature d'accords bilatéraux.

Dans la soirée, aura lieu la cérémonie de remise de clefs et du parchemin du citoyen d'honneur du district autonome d'Abidjan. Puis un diner officiel offert par le Président de la République de Côte d'Ivoire à ses invités.

Le vendredi, selon le programme officiel, la délégation va mettre le cap sur le port autonome d'Abidjan pour une visite des installations du poumon économique de Côte d'Ivoire.

La restitution des conclusions du Forum Economique Côte d'Ivoire/Afrique du Sud sera un autre temps fort de la visite d'Etat de Cyril Ramaphosa qui quittera Abidjan en fin de soirée.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X