Togo: L'autre " curiosité togolaise ", d'après Me Kpandé-Adzaré

3 Décembre 2021

" Les départs à la retraite pour tous les militaires des forces armées sont suspendus jusqu'à nouvel ordre ", c'est ce qu'annonçait Jeudi au travers d'une note de service, le Chef d'Etat-Major Général des FAT, le Général de Brigade, Dadja Maganawé.

Une décision qui, selon les indications, prend effet à compter du 1er décembre 2021, et que d'aucuns veulent comprendre par les dernières évolutions avec la menace terroriste qui plane dans la sous-région et sur le Togo.

Comme quoi, cette décision vient suspendre l'orthodoxie qui veuille que le départ à la retraite tienne compte de la limite d'âge, de la durée de service actif et des grades.

C'est une décision de Dadja Maganawè qui n'est pas sans commentaire de certains acteurs togolais. C'est le cas par exemple de Me Raphaël Kpandé-Adzaré.

Pour l'avocat, c'est " curieux dans mon pays le Togo ; aberrations juridiques sur la Terre de nos aïeux ! ". Et, déplore-t-il, " comment une simple note de service, fut-elle d'un Chef d'État-Major des Forces Armées Togolaises (FAT), peut-elle suspendre le départ à la retraite, une situation bien réglementée, juridiquement encadrée par la loi sur la base de la Constitution, donc de la Loi Fondamentale !!! C'est encore une curiosité togolaise ".

Sacré pays de nos aïeux !

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X