Cameroun: Filière coton - 10 camions pour le ramassage de la production

Le don spécial du chef de l'Etat a été remis aux acteurs de la filière vendredi dernier à Garoua.

Les producteurs de coton sont aux anges. Ils ont reçu vendredi dernier au nom du président de la République, Paul Biya, 10 camions poly bennes. Le matériel roulant a été remis par le ministre de l'Agriculture et du Développement rural (Minader), Gabriel Mbaïrobé. La cérémonie s'est déroulée à Djamboutou au garage de la Société de développement du coton du Cameroun (Sodecoton). Le Minader a expliqué que cette acquisition rentre dans le cadre du Plan d'urgence triennal pour l'accélération de la croissance économique (Planut) mis en place par le chef de l'Etat.

Ce don de 10 camions d'une valeur de 1,3 milliard de F vient à point nommé car, les cultivateurs de coton ne parviennent pas à évacuer toute la production. Ce qui engendre un " allongement de l'égrenage en saison des pluies avec ses corollaires de dégradation du coton graine, de la fibre et de la graine, et des pertes sèches de trésorerie ", a expliqué Gabriel Mbaïrobé. La Sodecoton voit donc ainsi son parc automobile renforcé.

Par le passé, cette agro-industrie a bénéficié d'un appui gouvernemental consistant en la fourniture de deux niveleuses d'un montant de 350 millions de F et de deux pelles chargeuses évaluées à 150 millions de F, a rappelé le Minader qui avait à ses côtés le gouverneur de la région du Nord, Jean Abate Edi'i, par ailleurs PCA de la Sodecoton, et le DG de cette entreprise, Mohammadou Bayero. Pour la campagne de ramassage de coton qui vient d'être lancée, la Sodecoton a des prévisions de collecte de 400.000 tonnes cette année.

C'est donc un grand coup de main que les pouvoirs publics donnent à la Confédération nationale des producteurs de coton et à la Sodecoton. A titre de rappel, le coton compte pour 6% des exportations hors pétrole et 14,1% du PIB de la branche industrielle et d'exportation. La culture fait vivre près de 2 millions de personnes dans les régions de l'Adamaoua, du Nord et de l'Extrême-Nord.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X