Afrique du Nord: Coupe arabe des nations - Le Maroc surclasse la Jordanie et s ' offre les quarts

La sélection nationale A de football a surclassé son homologue jordanienne sur le score de 4 buts à 0, dans le cadre de la deuxième journée du groupe C de la Coupe arabe des nations (Qatar 2021), disputée samedi au stade Ahmed Bin Ali à Al Rayyan. Les buts de cette rencontre à sens unique ont été inscrits par Yahya Jabrane (4e), Badr Banoune (24e), Mohamed Chibi (45+3e) et Soufiane Rahimi (88e s.p). A la faveur de cette victoire, les Lions de l'Atlas occupent désormais seuls la tête du classement du groupe C, avec 6 points, après un premier succès face à la Palestine (4-0).

Pour le compte de la 3è et dernière journée de la phase de poules, la sélection nationale affrontera l'Arabie Saoudite, le 7 décembre, au stade d'Al Thumama à Doha.

Les hommes du sélectionneur national, Lhoucine Ammouta, n'ont pas trop attendu avant de profiter de l'occasion qui s'est présentée dès les premières minutes en surprenant, grâce à un but de Yahya Jabrane (4è), leurs adversaires, qui semblaient motivés pour réaliser un bon résultat qui devait leur permettre de se qualifier au tour suivant.

Sous le choc du premier but, l'équipe jordanienne, qui a tenté de revenir rapidement dans le match en réorganisant ses rangs et en renforçant sa ligne de défense sous la pression de l'attaque marocaine, a beau construire des attaques rapides qui n'ont pas donné pas de résultat face à une défense solide des Lions de l'Atlas.

Le sélectionneur jordanien Adnan Hamad a été contraint de procéder au changement avec la sortie de Faysal Baha, blessé lors d'une forte collision avec un défenseur marocain, er remplacé par Hamza Al Dardour. La machine offensive de l'équipe nationale, qui semblait avoir réussi son approche tactique au maximum, a poursuivi ses attaques sur les cages du gardien Yazeed Abu Laila, qui n'a pu résister à la pression des joueurs marocains, qui ont réussi à doubler la marque à la faveur d'un tir de Badr Banoune (24e).

Après avoir encaissé le deuxième but, les Jordaniens ont changé leur tactique, basée sur de longues passes et essayé de pénétrer par les ailes et de créer des couloirs dans le milieu de terrain de l'équipe nationale, un schéma qui leur a permis d'arriver à la zone d'Anass Zniti mais sans danger.

Malgré leur domination totale, les Lions de l'Atlas n'ont pas profité des nombreuses occasions qui se sont présentées à eux pour finir la première période sur un large score, en raison du manque de concentration de certains joueurs, notamment Achraf Bencharki, qui a manqué d'efficacité dans ses passes et tirs.

Avant la fin de la première mi-temps, Mohamed Chibi est parvenu à enfoncer le clou en signant le troisième but du Maroc avec la plus belle des manières, sur un corner d'Achraf Bencharki, concluant la première période sur le score de 3 buts à 0.

Le troisième but a enflammé le public marocain, issu en grande partie de la communauté marocaine résidant au Qatar, qui était présent au stade Ahmed Ben Ali pour soutenir les Lions de l'Atlas dans leur quête d'un deuxième titre après celui de 2012 en Arabie Saoudite.

La deuxième période a commencé avec un rythme relativement lent, ce qui a permis à l'équipe jordanienne d'atteindre la zone de Zniti à plusieurs reprises, manifestant ainsi son intention de réduire le score. La sélection nationale est parvenue à donner le coup de grâce à son adversaire, en marquant le quatrième et dernier but de la rencontre sur un penalty transformé par Soufiane Rahimi (88e s.p).

Déclarations :

Ci-après les déclarations recueillies au terme du match ayant opposé la sélection marocaine de football à son homologue jordanienne (4-0), samedi au stade Hamad ben Ali à Arrayane

Houcine Ammouta, entraîneur de la sélection marocaine:

Nous nous attendions à un match très tactique, car l'adversaire dispose d'un groupe solide techniquement et physiquement. Le staff technique de l'équipe nationale a accordé un grand intérêt aux petits détails qui ont contribué à faire pencher la balance en notre faveur. En plus, les joueurs n'ont laissé aucune chance aux Jordaniens et les ont assommés dès l'entame du match.Les qualités techniques des joueurs marocains ont été déterminantes dans cette rencontre. Le but marqué au début du match nous a beaucoup facilité la tâche. La large victoire contre la Palestine (4-0) nous a poussé à faire mieux aujourd'hui pour éviter une contre-performance.

Pour l'instant, nous ne pensons pas encore aux quarts de finale. Nous nous préparerons au troisième match contre l'Arabie Saoudite le 7 courant et épargnerons les joueurs blessés.

Adnane Hamad, entraîneur de la sélection jordanienne:

L'expérience a dit son mot. Comme prévu, nous avons rencontré l'équipe la plus forte du groupe. Le Maroc est une grande équipe et regorge de joueurs talentueux. Le but précoce a brouillé nos cartes. Nous étions privés de certains joueurs absents pour blessure ou pour suspension, alors que la ligne défensive souffrait de quelques défaillances. L'équipe de Jordanie est la seule sélection qui a débuté le tournoi alors que le championnat local vient de s'achever en novembre dernier. Le Maroc, qui a opté pour l'offensive dès le coup d'envoi de la rencontre, a été bien organisé et dispose de joueurs talentueux qui jouent dans les meilleurs clubs marocains et arabes. Nous croyons toujours en nos chances pour nous qualifier au prochain tour, malgré cette défaite sévère.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X