Madagascar: Musique - Vespers Music défendra Fonenako sur scène

Au milieu des groupes prônant la bonne parole à travers une musique venue d'un autre univers, parfois se rapprochant de la pop et de l'indie, Vespers Music fait, lui aussi, son petit bout de chemin. Après un premier album intitulé Toko Voalohany qui a fait connaître le groupe de Manoa et Maeva Andriamandimbisoa au public, la bande revient sur les devants de la scène avec un nouvel EP de cinq titres baptisé " Fonenako ".

Si le premier album était uniquement disponible en version numérique, " Fonenako " sera accessible sur un support physique. La sortie officielle de ce disque sera accompagnée d'un concert promotionnel au rooftop du Colisée Ampasanimalo le vendredi 17 décembre prochain. Le groupe se produira sur scène avec le soutien de Steph Rambi, Anahy et Gaëlle Rajaona. Selon les explications de Maeva Andriamandimbisoa, le concert qui commencera à 20h devrait durer environ une heure et trente minutes. Pour y assister, les tickets électroniques sont accessibles directement sur la page Facebook et Instagram du groupe, ou bien par téléphone avec une livraison gratuite pour les places VIP. Ceci dit, il est quand même possible d'acheter les places sur les lieux le jour du concert.

Pour ceux qui souhaitent écouter les œuvres de Vespers Music, ils ont pas mal de titres publiés sur YouTube et sur Facebook. D'ailleurs, leur premier album est disponible gratuitement en streaming sur leur chaîne YouTube. Et concernant la scène, il s'agit de la dernière représentation de la bande pour cette année, si l'on s'en tient à la déclaration de Maeva. D'autres événements arriveront en 2022, toujours dans l'objectif de défendre en public leur EP " Fonenako ".

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X