Afrique: Les jeunes au Maroc, une "aubaine" démographique qui requiert des mécanismes d'accompagnement (ONDH)

Rabat — Le secrétaire général de l'Observatoire National du Développement Humain (ONDH), El Hassan El Mansouri, a souligné, mardi à Rabat, que le Maroc connaît aujourd'hui une transition démographique où la proportion des jeunes a atteint ses plus hauts niveaux, appelant à tirer profit de cette "aubaine démographique" en développant des mécanismes d'accompagnement.

"Les jeunes âgés de 15 à 29 ans constituent une frange importante de la population (25,3% en 2019, soit environ 8,9 millions de personnes", a ajouté M. El Mansouri dans une déclaration à la presse en marge d'un atelier consacré à la présentation des résultats du rapport de l'Observatoire sur "le développement humain et les jeunes au Maroc".

En marge de cet atelier organisé en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement au Maroc, le SG de l'ONDH a mis en avant la nécessité de développer des mécanismes pour accompagner les jeunes et élaborer des politiques publiques qui intègrent cette frange dans le tissu socio-économique et culturel du pays.

M. El Mansouri a ensuite indiqué que le rapport essaie de recenser les caractéristiques démographiques de la frange des jeunes (15-29 ans), appréhender leurs aspirations et attentes et analyser les politiques publiques y afférentes.

La place du Maroc au niveau mondial en matière de développement humain s'est améliorée, avant qu'elle n'enregistre un certain ralentissement à cause des répercussions de la pandémie de Covid-19, a-t-il par ailleurs relevé, appelant à redoubler d'efforts pour que le Maroc se hisse au rang des pays affichant des indices de développement humain très élevés.

De son côté, le Représentant Résident du PNUD au Maroc, Edward Christo, a salué la teneur de ce rapport qui a dressé un état des lieux de cette frange qui jouit d'une grande importance au Maroc.

M. Christo a appelé par la même à plancher sur la mise en œuvre des recommandations du rapport et des enseignements tirés pour les prochaines années et à les mobiliser au service du développement du Royaume et de la région, soulignant l'importance du rôle qui échoit à la jeunesse dans le développement économique et la vie sociale.

Fondé sur une approche participative associant les différents acteurs au plan national en plus des représentants des agences des Nations Unies au Maroc, le rapport de l'ONDH traite de l'évolution des indicateurs du développement humain entre 2012 et 2020 dans le Royaume, tout en jetant la lumière sur la problématique de la précarité sociale et l'impact de la pandémie sur le développement humain.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X