Algérie: Algérie-Nigéria - Accord pour approfondir le dialogue concernant l'ouverture d'une ligne aérienne

Alger — Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï a examiné, mercredi au siège du ministère, avec le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères du Nigéria, les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine des transports, a indiqué un communiqué du ministère, précisant qu'il a été convenu d'approfondir le dialogue concernant l'ouverture d'une ligne aérienne entre les deux pays.

Après avoir salué le niveau des relations politiques et économiques entre les deux pays, le ministre des Transports a rappelé la volonté du Gouvernement de renforcer les relations de coopération bilatérale avec le Nigéria qui est un pays central en Afrique, notamment en ce qui a trait à l'activité du transport aérien, en vue de faciliter et d'intensifier les échanges commerciaux entre les deux pays, et à partir de ce pays vers le reste des pays africains dans le cadre de la ZLECAf (Zone de libre-échange continentale africaine), a indiqué le communiqué.

De son côté, le SG du ministère nigérian des Affaires étrangères a fait part du souhait de son pays de renforcer les échanges bilatéraux dans le secteur des transports, rappelant l'accord de coopération dans le domaine du transport aérien conclu entre les deux pays en 2002, affichant également la volonté de son pays d'ouvrir une ligne aérienne directe entre les deux pays, en vue de faciliter le trafic et le transport des voyageurs et de renforcer la coopération entre les deux parties, sous ses différents aspects.

Lors de cette rencontre qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Nigéria en Algérie, Mohammed Abdullah Mabdul, il a été convenu d'approfondir le dialogue en vue de parvenir à des solutions efficaces concernant l'ouverture de la ligne aérienne entre les deux pays, conformément aux orientations des hautes autorités des deux pays, lit-on dans le communiqué.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X