Ile Maurice: Annonce du PM à la Nation - Les restrictions sanitaires maintenues

10 Décembre 2021

Le Premier ministre s'est adressé à la nation à la MBC TV, hier soir. Il a appelé à la positivité, la solidarité et la discipline de tous pour sortir le pays de la crise sanitaire et économique. Après un hommage aux héros tombés sous la faux du Covid-19, il a annoncé, entre autres, le maintien des restrictions jusqu'à mi-janvier, le vaccin Pfizer comme "booster dose" pour les plus de 70 ans...

Au début de l'émission Focus, sur le thème "Les nouvelles dispositions sanitaires en période de fin d'année", diffusé à la télévision nationale, hier soir, Pravind Jugnauth s'est adressé à la nation pour faire le point de la situation en marge de la période festive. Le chef du gouvernement a rappelé la solidarité qui lie la nation mauricienne. "Dans l'histoire du pays, à chaque fois qu'on a fait face à des difficultés, nous avons réussi ensemble. C'est ce qui fait la force de notre pays. Nou travay lame dan lame", avant d'ajouter : "Mo ena konfians dan lepep pou trouv pozitif plis ki negatif". Le Premier ministre se dit confiant que les difficultés auxquelles le pays fait face seront un jour choses du passé. "L'histoire retiendra quel a été notre rôle en tant que Mauricien. C'est pourquoi je lance un appel pour que nous regardions tous dans la même direction et que nous parlions d'une seule voix. (... ) En tant que PM, je m'assurerai qu'on relève tous les défis pour faire que les générations soient fières de ce que nous avons accompli."

Abordant la situation sanitaire dans le pays, le chef du gouvernement a fait remarquer qu'avec la mise en place de certaines restrictions depuis le 13 novembre, les cas de contamination commencent à baisser ainsi que la pression sur les hôpitaux "grâce aux compatriotes qui ont pris leurs dispositions pour se faire vacciner". S'il a une pensée spéciale pour les "kat ero, kat gerye kinn kit nou" et pour tous ceux qui ont perdu la bataille contre le Covid-19, il dira qu'il faut être reconnaissant envers le personnel de la santé qui se sacrifie au quotidien. "Nous devons rester vigilants. Ne soyez pas négligents."

Finalement, s'adressant à tous ceux qui sortiront faire du shopping en cette période de fêtes, Pravind Jugnauth les exhorte à prendre beaucoup de précautions en rappelant dans la foulée les gestes barrières et la nécessité d'éviter la foule autant que possible. Il lance également un appel aux commerçants à faire en sorte que le protocole sanitaire soit respecté. "Nou pe trouve de zour an zour bann prekosion kapav sanz la vi."

Les grandes annonces

- Protocole sanitaire inchangé jusqu'au 15 janvier 2022

"Nous allons garder le protocole mis en place jusqu'au 15 janvier", a annoncé le Premier ministre. Selon lui, la période festive n'est pas le moment pour enlever les restrictions. (Voir ci-dessus).

- Un million de doses de Molnupiravir reçues

Pour le chef du gouvernement, le nouveau médicament Molnupiravir est plus efficace pour traiter le Covid-19, "kan pran li boner dan maladi-la". Du coup, il a annoncé que le pays a reçu, mardi, un million de doses de ce médicament anti-Covid.

- Le vaccin pfizer comme "booster dose" pour les plus de 70 ans

Pravind Jugnauth a une nouvelle fois rappelé l'importance de la booster dose. "La troisième dose est nécessaire pour maintenir votre protection et celle de vos proches", a-t-il indiqué. C'est ainsi que les personnes âgées de plus de 70 ans peuvent dès aujourd'hui se faire administrer le vaccin Pfizer comme dose de rappel. Il n'a pas manqué de faire un appel au public à prendre des précautions et à se faire vacciner. "Nous sommes en train de faire du séquençage, même si on détecte le variant Omicron, nous pourrons nous adapter."

- Un nouveau plan pour les écoles connu aujourd'hui

Le PM a annoncé que le ministère de l'Éducation s'est penché sur un nouveau plan pour les écoles et que la ministre de tutelle le dévoilera aujourd'hui.

- Le retour de Maurice en zone rouge

Pravind Jugnauth s'est réjoui de la décision de la France de nous enlever de la liste "rouge écarlate". Maurice se retrouve désormais sur la liste rouge. "C'est un grand soulagement. (... ) Les Français et Mauriciens vaccinés peuvent ainsi voyager." Il a fait ressortir qu'il est intervenu auprès du président Emmanuel Macron la semaine dernière et il se dit reconnaissant pour l'écoute et l'action rapide de ce dernier. Selon lui, cette décision sera bénéfique au personnel de l'hôtellerie, commerces, taxis, plaisanciers et autres secteurs liés au tourisme.

- Subsides de Rs 500 m maintenus sur les produits essentiels

Le chef du gouvernement a parlé de la compensation salariale qui prend effet en janvier 2022 pour soulager la population. Ainsi, Rs 500 seront allouées aux employés qui touchent jusqu'à Rs 13 000 par mois et Rs 400 aux salaires supérieurs. Autre annonce : le maintien des subsides de Rs 500 millions sur les produits essentiels jusqu'en juin 2022. (Voir aussi en page 6).

- "Fake news"

"Faisons attention à chaque mot, chaque phrase que nous écrivons, chaque post que nous partageons." Pravind Jugnauth n'a pas manqué d'égratigner ceux qui propageraient de fausses nouvelles à Maurice ou ailleurs. "Ne créez pas de panique inutile ou ne faites pas de tort à la réputation du pays. (... ). Ne faisons pas de faux pas qui peuvent mettre en danger l'emploi. Pensons aux ménages affectés par le Covid-19 et qui reprennent confiance avec la réouverture des frontières."

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X