Congo-Kinshasa: Kasai-Central - Les victimes des exactions de la rébellion Kamuina Nsapu attendent toujours leur indemnisation

11 Décembre 2021

Les victimes des exactions de la rébellion de Kamuina Nsapu au Kasai-Central attendent toujours que le gouvernement disponibilise les fonds pour leur indemnisation. Le président de leur association, Mhyrrand Mulumba l'a rappelé, vendredi 10 décembre, à l'occasion de la journée internationale des droits de l'homme.

Il a invité le Premier ministre à signer le décret portant création du fond national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles liées aux conflits et autres crimes graves commis en RDC, tel que validé lors de la table ronde inclusive organisé par le gouvernement à kinshasa le 20 octobre 2021.

Mhyrrand Mulumba affirme que c'est ce service public qui pourra gérer le fonds d'indemnisation afin " d'effacer les larmes aux yeux de toutes les victimes " des affres des rebelles de Kamuina Nsapu.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X