Afrique de l'Ouest: Restitution, jeudi, d'une étude sur l'impact de la Covid-19 sur la gestion des frontières dans les pays du G5 Sahel et le Sénégal

Mbour — Une étude sur l'impact de pandémie de Covid-19 sur la gestion des frontières dans les pays du G5 Sahel et le Sénégal sera restituée jeudi, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), au cours d'un atelier, annonce un communiqué transmis à l'APS.

Cette étude, à l'initiative de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a été confiée à l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Elle vise à obtenir les informations nécessaires sur la situation actuelle de la gestion des frontières dans la région du Sahel.

La cérémonie officielle de cette rencontre sera présidée par le directeur général adjoint de la Police nationale du Sénégal et le Représentant-résidant de la JICA au Sénégal, en présence des autorités locales, selon le texte.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X