Sénégal: Septième session du Comité de pilotage unique des programmes nationaux (COPIL)

Dakar — Le ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Ka, a présidé, jeudi, la septième session du Comité de pilotage unique des programmes nationaux (COPIL).

Cette session de fin d'année constitue un moment de bilan et de réflexion stratégique, autour de l'état d'exécution des trois programmes d'équité territoriale (PUDC, PROMOVILLES et PUMA).

Le Programme d'Urgence de développement communautaire (PUDC), le Programme de modernisation des villes (PROMOVILLES) et le Programme d'urgence de modernisation des axes routiers (PUMA) "constituent des leviers sûrs au processus d'émancipation des espaces communautaires", souligne le ministère dans un communiqué, ajoutant que leur mise en œuvre "nécessite des actions concertées qui aboutissent également au mieux-être social des populations".

Dans son intervention, Samba Ndiobène Ka s'est réjoui du respect des nombreuses recommandations qui ont été formulées lors de la 6e session du Comité de pilotage unique des programmes nationaux (COPIL).

"C'est tout à fait évident qu'il y ait quand même des impaires dans la mise en œuvre. Mais, si je pouvais, peut-être me permettre de donner une notation, je dirais qu'à 90%, les différents programmes ont respecté les vingt-cinq points de recommandations qui ont été formulés par les membres du comité, lors de la sixième session", a-t-il déclaré.

Samba Ndiobène Ka s'est félicité de "l'approche et de l'intervention de l'ensemble des acteurs en termes de suggestions et de recommandations mais aussi en termes d'orientation".

Il a souligné "la constance des efforts remarquables que le gouvernement ne cesse de déployer pour la mise en œuvre diligente des différents programmes d'équité".

A cet effet, a-t-il ajouté, "sur un budget de 60,6 milliards FCFA pour le PUDC dont 25 milliards pour le projet d'électrification, les ressources internes représentent 25 milliards dont 20 milliards pour le projet d'électrification de 2000 villages et 5 milliards FCFA au titre du Budget consolidé d'investissement (BCI)".

Dans cette dynamique, il signalé que le budget 2022 s'élève à 59, 6 milliards FCFA avec 18,6 milliards provenant des ressources internes dont 4,2 milliards pour le programme Xëyu ndaw ñi.

"Enfin, 5,2 milliards FCFA sont alloués au PUMA dans le cadre de la loi de Finances 2022", a ajouté M. Samba Ndiobène Ka.

Il a insisté sur "la nécessité de renforcer la synergie entre les différents programmes et les services techniques au niveau départemental et au niveau régional".

Pour le ministre, "il est plus que jamais nécessaire d'accélérer les réalisations des programmes d'équité et veiller à optimiser leurs impacts sur la vie des citoyens".

"Nous sommes donc interpellés sur l'urgence de prendre des ressources permettant le renforcement et l'accélération des programmes, notamment dans un contexte de pandémie inédite", a-t-il dit.

Selon lui, l'augmentation des ressources financières du PUMA, dont le plaidoyer est porté par le comité, a trouvé un écho favorable auprès du président de la République, qui a souligné, à l'occasion des réunions du Conseil des ministres, la nécessité d'accorder la priorité au programme de désenclavement et de développement durable des zones frontalières.

"Mon collègue des finances et du budget s'est engagé à trouver les ressources nécessaires au renforcement du budget du PUMA", a-t-il assuré.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X