Sénégal: Plaidoyer pour un changement de comportement face aux défis climatiques

Dakar — Djibril Diallo, le sous-préfet de Dakar Plateau a appelé jeudi, à un changement de comportement face aux enjeux des risques climatiques et de catastrophes.

"Le monde est frappé de plein fouet par des calamités naturelles qui nécessitent entre autres, un changement de comportement des populations", a dit M. Diallo qui présidait un forum national sur le "financement des risques climatiques et de catastrophes", à l'initiative de l'ONG Enda énergie.

Parmi ces calamités, a-t-il cité en exemple, les séismes, les orages, les inondations et les incendies. "Cette situation est actuellement préoccupante des pouvoirs publics au plus haut niveau", a indiqué l'autorité administrative.

Selon lui, "l'Etat cherche les voies et moyens pour prévenir les risques et catastrophes qui secouent le monde".

D'autres actions notamment, le financement et l'assurance de ces risques et catastrophes, constituent un jalon essentiel pour amoindrir, les situations d'insécurité, a-t-il souligné.

"Il urge de rendre compréhensible le système de financement et d'assurance pour faciliter l'adhésion de tous les acteurs", a préconisé, M. Diallo.

C'est pourquoi, a-t-il ajouté, le projet de partenariat multi acteurs autour du financement et de l'assurance aux risques climatiques et catastrophes, demeure un enjeu car, le combat de préservation de la biodiversité nécessite la conjugaison de tous les acteurs.

"Ce forum national revêt un caractère significatif pour le développement de l'humanité car, il permettra tant soit peu, dans un esprit inclusif, de trouver la formule pour endiguer la menace écologique qui constitue un frein au développement socio-économique de beaucoup de pays dans le monde", a-t-il estimé.

Dans cette perspective, Djibril Diallo a invité à "anticiper sur quelques problématiques et voir comment faire pour doter notre future génération, d'un cadre sain et prometteur au profit d'une émergence".

"Cela ne pourra se faire qu'avec un changement de comportement citoyen individuel et collectif, une prise en charge effective de cette problématique et, une mise à jour de nos textes pour qu'ils soient mieux adaptés", a soutenu le sous-préfet de Dakar.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X