Sénégal: La Guinéenne Diarra Kourouma remporte le premier prix du Festival international du film sur la migration

Dakar — La Guinéenne Diarra Kourouma a remporté, vendredi, le premier prix du Festival international du film sur la migration, a constaté l'APS.

Le lauréat a été primé par l'Organisation internationale des migrations (OIM) pour son film "Avenir incertain".

En plus d'une attestation, Diarra Kourouma va bénéficier d'un lot d'équipements audiovisuels d'une valeur de 1 157 000 francs CFA, (2 000 dollars).

Le Sierra-Léonais Abdou Karim Sonkoh a remporté le deuxième prix pour son film "Enough is enough". Il gagne lui aussi un lot d'équipements audiovisuels pour un montant de 867 750 francs CFA (soit 1 500 dollars).

Le troisième prix est revenu à la Sénégalaise Fatou Guett Ndiaye pour son film "Goudi gou leundeum" (Une nuit obscure). Elle gagne elle aussi un lot d'équipements d'une valeur de 655 000 francs CFA (1 000 dollars).

Les prix ont été remis lors de la célébration de la Journée internationale de la migration fêtée chaque année le 18 décembre.

"C'est un film de 8 minutes qui parle de l'histoire d'une fille dont les parents voulaient donner en mariage à son cousin qui l'a violé durant son enfance. Ne voulant pas se marier avec cet homme, la fille a décidé de prendre la pirogue pour rallier l'Europe", a expliqué la réalisatrice Fatou Guett Ndiaye.

Tous ces films ont été réalisés par des migrants de retour soutenus par l'OIM dans le cadre du projet "Migrants comme messagers" (MAM), afin de leur permettre de retrouver une nouvelle vie, après un échec dans leur tentative de regagner l'Europe par la mer.

"Tous les films sélectionnés pour le festival ont été réalisés avec des téléphones portables. Ils parlent tous de la migration avec son lot de conséquences. Le festival s'est tenu dans quatre régions que sont Dakar, Saint-Louis, Thiès et Kolda", a expliqué William Diandy, un des organisateurs du Festival.

Sept pays de la sous-région ont présenté des productions. Il s'agit du Sénégal (deux films), du Mali, de la Guinée, du Nigéria, du Libéria, de la Sierra Léone, de la Gambie et de la Côte d'Ivoire, selon lui.

Au total 15 films étaient en lice.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X