Algérie: AGIRE - impératif de rationnaliser l'utilisation de l'eau dans le Sud

Ouargla — L'impérative utilisation rationnelle des ressources hydriques en régions sahariennes a été soulignée, mercredi à Ouargla, par le directeur général de l'Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau (AGIRE), Mohamed Dramchi.

S'exprimant lors de l'inauguration du nouveau siège de l'Agence du bassin hydrographique du Sahara (ABH-Sahara), en présence des autorités locales, M. Dramchi a affirmé qu'il appartenait de "rationnaliser l'exploitation de l'abondante ressource en eau disponible dans les régions sahariennes et susceptible de satisfaire, pour de longues années, les besoins de la population et des activités de développement".

Occupant une surface de 3.326 m2 au niveau de la zone des équipements publics à Ouargla, le nouveau siège de l'ABH-S, composé de trois étages, dispose notamment de 38 bureaux, une salle de conférence de 200 places et un parc-auto, selon sa fiche technique.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X