Cote d'Ivoire: Nhaa Hii Festival Toulepleu 2021 - Promesses tenues avec les chefs, les cadres, Siandou Fofana et Anne Ouloto

La seconde édition du NHAA-HII Festival de la culture de Toulepleu, initié par la ministre Anne Ouloto, présidente du conseil régional du Cavally et députée de la circonscription, a tenu toutes ses promesses.

L'avis des participants dont des ministres les ministre Harlette Badou Kouamé, Serey Doh Célestin, Siandou Fofana, est sans équivoque : NHAA-HII Festival à Toulepleu a été un succès en termes de participation, de qualité et de cohésion sociale.

Depuis le début du festival culturel le 28 décembre 2021 jusqu'à sa clôture le 29 décembre, la place Alassane Ouattara de Toulepleu, cadre de cet important rendez-vous culturel, n'a pas désemplit.

Jeunes, vieux, femmes et enfants se bousculaient pour assister aux différents spectacles auxquels les groupes en compétition se livraient.

Les chants, les danses, la culture générale, les masques, le concours de la plus belle femme "Blitchô", le concours de l'art culinaire, les jeux traditionnels etc... NHAA-HII Festival a constitué une véritable tribune d'exposition du patrimoine culturelle du département de Toulepleu. Mais, il a été aussi l'occasion de partage, de rencontre des cultures des terroirs de la Côte d'Ivoire. Le célèbre Tam-Tam sacré de Toulepleu en a été l'une des grandes attractions.

Les organisateurs et les autorités de la région du Cavally peuvent s'en félicité, la population de Toulepleu s'est approprié le NHAA-HII Festival et s'est enjaillé en présence des ministres Harlette Badou !!

Toulepleu croit en son avenir culturel

La ministre Anne Ouloto, la présidente du conseil régional du Cavally et députée de Toulepleu, l'initiatrice du festival, reconnaissant le pouvoir fédérateur de NHAA-HII Festival a affirmé avec satisfaction que " Toulepleu croit en son avenir culturel ".

Appelant à capitaliser le précieux acquis de l'union retrouvée des filles et fils de Toulepleu qui ont véritablement traduit au sens littéral " NHAA-HII", (Je dis Oui entre deux interlocuteurs propre aux Guéré de Toulepleu), leur a demandé de donner à Toulepleu " la chance de devenir la capitale culturelle de l'ouest et un pôle économique".

Karamoko Ruphen, le commissaire général du festival a abondé dans le même sens. Il a reconnu que le festival des arts et de la culture NHAA-HII permet aux jeunes gens de connaitre, de découvrir la culture du terroir, du pays profond, de Toulepleu leur ville d'origine. "Le NHAA-HII Festival permet de se retrouver autour d'un intérêt commun, fédérateur de toutes les forces vives, sans coloration politique. Cette fête est aussi une occasion de promouvoir la destination Touleupleu", a-t-il indiqué.

Le commissaire général a félicité la ministre Anne Désirée Ouloto pour son soutien et son savoir faire en l'exhortant à poursuivre et à renforcer son soutien au NHAA-HII Festival de Toulepleu.

" Enjaillé " par NHAA-HII, ce sont des populations totalement satisfaites qui se sont unanimement données Rendez-vous pour le NHAA-HII

2022 la troisième édition !

Le NHAA-HII Festival a bénéficié de l'appui institutionnel de plusieurs partenaires, dont le ministère de la Culture, des arts , du ministère du budget , du ministère de l'intérieur et de la sécurité et le ministère du Tourisme dont les ministres ont effectué le déplacement à Toulepleu.

Une table ronde autour du thème principal : " le palmier à huile et le raphia dans la vie sociale et économique du NHAA-HII : Pratiques, resilience et cohésion sociale " a eu lieu avec 13 commissions.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X