Afrique: Couverture médiatique CAN 2021 - René Sadi distribue l'argent aux copains dans l'opacité totale

3 Janvier 2022

La 33 ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations ( CAN) de football se tient au Cameroun du 09 janvier au 06 février 2022. Ministre de la Communication ( MINCOM ) du Cameroun, René Emmanuel SADI a reçu 275 millions francs CFA pour les aspects liés à la communication et à la couverture médiatique de l'événement, par la presse locale accréditée par la Confédération africaine de football ( CAF).

Seulement, René Emmanuel SADI est accusé de procéder à une répartition discriminatoire et opaque de l'argent mis à sa disposition par l'État du Cameroun, sur les 13 milliards francs CFA destinés à la CAN. Aussi Camer.be a-t-il appris que depuis vendredi dernier, un groupe de médias affidés a été convié au ministère de la Communication, pour une séance de travail. Fausse piste pour éloigner les indésirables, pourtant accrédités aussi.

En effet, nos sources nous apprennent que René Emmanuel SADI a fait appeler des copains de la presse en catimini, pour leur faire décharger des sommes d'argent en vue de la couverture médiatique de la CAN, non sans leur enjoindre de rester très discrets, pour éviter que les autres médias accrédités soient mis au courant de la farce.

L'on apprend que les montants ont été octroyés à la tête du client : 500 mille, 1 million, 1,5 million francs CFA etc. Et notre informateur d'ajouter que promesse a été faite aux heureux bénéficiaires de percevoir la dernière tranche de cet argent, à mi-parcours du tournoi.

Une opacité totale règne donc au ministère de la Communication, sur les 275 millions francs CFA alloués pour la communication et la couverture médiatique de la CAN 2021. Aucun paramètre présidant au choix de tel ou tel média n'est disponible ; aucune annonce sur la répartition de ces fonds. Une pratique qui va frontalement à l'encontre du discours du chef de l'État, tenu le 31 décembre 2021, sur l'amélioration de la gouvernance des fonds publics.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X