Cote d'Ivoire: Fonction publique - Ce que souhaite Zadi Gnagna pour les fonctionnaires en 2022

Théodore Gnagna Zady, Président de la plateforme des organisations professionnelles de la Fonction publique a, dans ses vœux de nouvel an le dimanche 2 Janvier 2021 , souhaité une année de réalisation des nouvelles revendications des fonctionnaires .

" Une année s'achève avec son lot de joies et d'amertume. Une nouvelle s'ouvre avec des perspectives heureuses mais aussi ses incertitudes. Notre souhait le plus ardent, est que 2022 soit également pour nous travailleurs et fonctionnaires de Côte d'Ivoire, une année de réalisation de nos nouvelles revendications.

A savoir, l'institution d'une prime de fin d'année ou 13e mois, la revalorisation de l'indice référentiel de base, la revalorisation de l'indemnité contributive au logement et son attribution à tous les fonctionnaires, l'adoption du nouveau Statut de la Fonction publique en accord avec les Organisations syndicales, la réforme du système d'imposition des salaires en Côte d'Ivoire, la revalorisation des accessoires de salaires, la revalorisation des pensions de retraites tous les deux ans et bien d'autres questions sectorielles non moins importantes.

Par conséquent 2022 doit être une année de négociation avec le gouvernement " a déclaré Zadi Gnagna. Poursuivant le Président de la plateforme des organisations professionnelles de la Fonction publique a annoncé le tenue très prochaine d'une grande Assemblée générale des fonctionnaires et Agents de l'État de Côte d'Ivoire dont les travaux , aboutiront , selon lui, à des résultats satisfaisants.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X