Afrique: Devenir une puissance ou périr

4 Janvier 2022

Les classes sociales sont des réalités dominantes et incontournables dans une Afrique emprisonnée par le capitalisme mondial.

Les identités anthropologiques, historiques ou récemment créées par le colon ou le néo colon sont des réalités secondaires et récessives.

On doit en tenir compte, certes. Mais les mettre au centre de notre démarche et les traiter comme des réalités immuables me semble être un dangereux et futile rétropédalage.

Les identités survivent rarement aux réalités qui les ont créées. 500 ans de traite négrière et 200 ans de colonisation ont favorisé la création de glacis ethniques.

Mais les impératifs des batailles planétaires présentes et à venir, rendront obsolètes ces catégories sociologiques.

L'Afrique n'a que deux choix: Soit s'élever au-dessus des villageoiseries ancestrales, s'unir et construire une puissance planétaire, soit PÉRIR sous les coups de butoir des anciennes et nouvelles puissances planétaires

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X