Cameroun: Concours Miss Cameroun - La finale, ce vendredi

Les candidates séjournent depuis un mois dans un hôtel de Yaoundé pour la préparation de la grande cérémonie.

Qui sera sacrée Miss Cameroun 2022 ? Elles sont 27 prétendantes à ce prestigieux titre. Et pour permettre aux jeunes femmes de se préparer pour la grande finale prévue ce vendredi au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, le Comité d'organisation de Miss Cameroun (Comica) a pris les dispositions nécessaires. Logées dans un hôtel huppé de la capitale depuis bientôt un mois, les reines de beauté passent des journées meublées par des répétitions (chorégraphie, démarche, défilé, etc.), des séances de pouponnage et autres activités ludiques.

" Les entraînements sont vraiment intenses avec des coaches. Ils concernent principalement chaque passage qu'on aura sur scène. On est également coaché sur notre prestance et la confiance en soi. Tout se passe bien. Car, tout le monde veut donner le maximum. Je suis un peu stressée parce qu'on sera devant de milliers de personnes, mais je sais que je peux le faire ", rassure Yvette Serena Ngounou Bahiol, candidate Miss Cameroun au Sénégal. Maryam Nkabi Walla, l'une des candidates de l'Extrême-Nord, visiblement submergée par la pression et le stress se dit néanmoins prête pour le grand jour. " J'ai confiance en moi et en mes capacités. Je compte donner le meilleur de moi ", a-t-elle confié.

Pour la grande finale de ce concours, le spectacle s'annonce grandiose et relèvera de l'inédit. A en croire Ingrid Solange Amougou, présidente fondatrice du Comica, un point d'honneur sera mis sur les icônes de beauté qui ont su hisser haut le drapeau camerounais l'année dernière. Il s'agit de la Miss Angèle Kossinda qui a représenté brillamment le pays au concours Miss Univers en 2020 et la candidate à Miss Monde-Cameroun, Audrey Nabila Monkam qui a été sacrée deuxième top model mondial. " Elles auront un passage spécial pour dire merci à tous ceux qui nous ont soutenus. Il y aura des chorégraphies qu'on n'a jamais faites. Des artistes camerounais et africains sont en train de se bousculer pour se produire à la cérémonie. Ce sera néanmoins mouvementé ", a indiqué Ingrid Solange Amougou. Sur les innovations de cette édition, le nombre de candidates et passé de deux à trois par région. Avec à la clé la présence d'une Msiss de la diaspora, entre autres nouveautés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X