Cameroun: Elèves - Cap sur l'excellence

De nombreux jeunes s'engagent à plus d'assiduité et de détermination dans leurs études en 2022.

C'est la nouvelle année et l'heure des bonnes résolutions a sonné pour les élèves. De la nécessité à reprendre un rythme de sommeil convenable, à l'obligation à être plus attentifs et assidus en cours ou à celle de se replonger dans les révisions, etc. Tous ces petits détails s'avèrent importants pour débuter l'année pied au plancher. Jean Yves Kameni, élève en classe de Terminale D dans un lycée de Yaoundé, compte mettre ces bonnes habitudes en pratique pour consolider ses acquis en 2022.

Le premier trimestre ayant été passable avec une moyenne de 10 sur 20, il vise plus haut. " Je reconnais n'avoir pas été performant au premier trimestre. Je me suis donc fixé pour objectif de bien débuter l'année en étant plus assidu au cours, de réviser mes leçons et de ne surtout plus remettre à demain ce que je peux faire aujourd'hui. Ce processus s'inscrira dans mon quotidien jusqu'aux épreuves de fin d'année que je vais devoir aborder de la meilleure des manières ", espère ce candidat à la prochaine session du baccalauréat.

Marina Ndam, 16 ans, élève en classe de 3e est à sa troisième tentative au Brevet d'études du premier cycle (BEPC) cette année. Ce qui rend l'atmosphère tendue à la maison avec ses parents. Depuis le 1er janvier dernier, la lycéenne a décidé de prendre son destin en mains. Pour elle, cette année est l'occasion d'écrire une nouvelle page de sa vie scolaire et de faire la fierté des siens. " J'ai décidé de me surpasser en ce qui concerne mes études et de faire mieux que les années précédentes. Raison pour laquelle j'ai décidé de faire mieux que les années précédentes. J'ai décidé d'être une bonne élève et une enfant à l'écoute de ses parents tout simplement en changeant d'habitudes. Je me suis résolue à plus de concentration dans les cahiers ", assure la jeune fille.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X