Afrique: CAN TotalEnergies 2021 - Maurice Kamto supporter N°1 de Paul Biya

6 Janvier 2022

Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun MRC parti politique de l'opposition et challenger de Paul Biya à l'élection présidentielle de 2018 vient de faire une sortie médiatique inattendue des radicaux du parti.

Lui qui réclame à hue et à dia sa " victoire volée " par Paul Biya à la présidentielle, il a entamé une campagne de manifestations publiques qui ont valu l'arrestation et l'emprisonnement de plusieurs militants de son parti. Récemment, il a demandé la libération sans condition de ses camarades embastillés dans les prisons du Cameroun.

Et puis, contre le cours de l'histoire et au sujet de la tenue de la Can TotalEnergies au Cameroun, il a fait une sortie qui sonne comme une mise en garde à l'endroit de ses militants " Aucun membre du directoire, aucun cadre du MRC au Cameroun ou de la diaspora, ne doit tenir des propos désobligeants sur la CanTotalEnergies 2021 AU Cameroun ; Si on ne peut pas se taire , qu'on souhaite la bienvenue aux étrangers dans notre Pays à l'occasion de cet évènement sportif continental " Un attitude diversement interprétée au sein du landernau politique aussi bien que chez les militants du MRC. Simple signe d'apaisement ou rapprochement politique ? Kamto a-t-il mangé le soya de Paul Biya ?

Toujours est-il que le quotidien Le Messager s'interroge " Que cache la " consigne " de Kamto ? ". Quelques jours seulement après avoir annoncé des manifestations pendant la compétition pour demander la libération de ses militants incarcérés, le leader du MRC fait volte-face.

Au demeurant et en attendant " La presse privée a été oubliée par le COCAN, Excellence pardon faites quelques chose, c'est mauvais " Le journal Réalités Plus plaide pour une récompense pour services rendus à la Nation. Après avoir accompagné avec dévouement, patriotisme et beaucoup de sacrifices les préparatifs de la CAN 2021, les Radios, Journaux, Tv privés viennent d'apprendre que le COCAN, que dirige le ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi n'a rien prévu pour soutenir dans la médiatisation de la compétition qui débute le 9 janvier. Même 5 Fcfa ils n'ont pas perçu pour se déployer sur les 6 sites...

Le journal L'Essentiel du Cameroun fait allusion au retour de l'Opération Epervier et prévient que " La post CAN sera amère ". Des jours sombres sont annoncés pour les prévaricateurs de la fortune publique. Un nouvel envol de l'oiseau rapace a été annoncé par le président de la République lui-même lors de son adresse à la nation, le 31 décembre dernier. Du coup, des supputations ont déjà commencé sur la probable période des arrestations, mais surtout, sur les dossiers pouvant être concernés par cette nouvelle vague de " l' Opération Epervier ". Les gestionnaires du Covid-gate, de la CAN-gate, etc... ont certainement déjà perdus le sommeil

Finalement, après les promesses à la Nation du 31 Décembre 2021 " Paul Biya tient parole ". Le journal Le Quotidien indique que, Annoncée dans son programme de grandes ambitions, réalisée dans celui des grandes réalisations, l'autoroute Yaoundé-Nsimalen a été officiellement ouverte à la circulation hier mercredi, 05 janvier 2022, au moment même où le Cameroun est engagé par son président dans un programme de grandes opportunités. C'était par l'entremise du ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtes. Par cet acte, le président de la République, Paul Biya tient là, de façon concrète, une autre promesse faite aux populations. Celles-ci pourront en bénéficier en toute aise...

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X