Afrique: Idrissa Gana Guèye, milieu des "Lions" - "Une CAN, ça se gagne par un groupe"

10 Janvier 2022

Idrissa Gana Guèye ne croit pas aux individualités. Selon le sociétaire du Paris Saint-Germain, qui pourrait arborer le brassard de capitaine en l'absence de Kalidou Koulibaly, une "Can, ça se gagne par un groupe" et "non pas seulement par quelques joueurs".

"Nous aborderons cette compétition avec beaucoup de sérénité. Nous travaillons dur pour espérer gagner ce trophée qui nous manque depuis des années. Nous sommes conscients de la qualité de l'équipe, mais la Can c'est une compétition spéciale. Ça ne sera pas facile parce que toutes les équipes participantes sont là pour gagner la coupe. A nous maintenant de faire ce qu'il faut dans le terrain. Nous allons nous concentrer sur notre équipe et faire le maximum pour surmonter les obstacles qui se dresseront devant nous.

Si c'est le moment ou jamais, on ne sait pas. L'avenir nous le dira. C'est vrai que pour certains d'entre nous, c'est notre 4ème Coupe d'Afrique des Nations. Mais pour la majorité de l'équipe aussi c'est leur deuxième ou première Can. Donc, on est là témoin de la progression de l'équipe du Sénégal depuis quelques années. On s'était fait éliminés en match de poule (2015), ensuite on est allés jusqu'en quart de finale (2017), après en finale (2019). Nous espérons que cette fois-ci sera la bonne. En tout cas, on a fait ce qu'il faut pour être là avec cette équipe, avec ce coach. Je ne peux donc me permettre de dire que c'est cette fois ci ou jamais.

Je pense qu'on s'est bien préparés avant d'arriver ici. On savait que cette compétition n'allait pas être facile avec ce contexte de covid-19. Et c'est pour ça que le coach a constitué un groupe où tout le monde est capable de jouer. Même si c'est vrai que là, il nous manque beaucoup de cadres. Mais, je pense qu'avec l'effectif qu'on a, on est capable de faire face à n'importe quelle équipe devant nous. Les joueurs qui sont là se sont bien préparés. On l'a dit avant la compétition : si on vient en équipe nationale c'est qu'on est prêt à jouer, prêt à mouiller le maillot. Et on sait qu'avec la covid-19, ça peut arriver plus tôt que prévu. Une Can, ça se gagne par un groupe et non pas seulement par quelques joueurs.

Comme je l'ai dit tout à l'heure, nous sommes un groupe et tout le monde est prêt à jouer. Il y a 16 joueurs qui ont la chance d'être testés négatifs. On va jouer ce match là pour nos soldats qui sont restés derrière et qui auraient aimé être là pour défendre les couleurs du pays.

Vous venez de me l'apprendre, je ne savais pas que j'allais hériter du brassard (rires). Je pense tout le monde dans cette équipe est capable de prendre ce brassard. Ça sera toujours une fierté pour n'importe quel joueur. Et le plus important pour nous c'est de jouer les matches à fond et de bien défendre les couleurs du pays. Après, c'est le coach qui fait ses choix et qui désigne son capitaine."

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X