Afrique Centrale: Lutte pour la paix et la sécurité dans l'Est de la RDC - RDC-Ouganda - Bahati et les Députés du Grand Kivu saluent la mutualisation des forces militaires

Les questions sécuritaires et celles liées au développement du Grand Kivu en général, et particulièrement, du Nord-Kivu, étaient au centre d'une séance de travail entre le Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, et une forte délégation de Députés ressortissants du Nord-Kivu, ce vendredi 7 janvier 2022.

Selon eux, ils sont venus voir Modeste Bahati en sa qualité de Président de la Chambre Haute du Parlement avant tout, mais aussi comme leader politique ressortissant du Grand Kivu.

Les élus provinciaux qui étaient accompagnés de quelques députés nationaux du Nord-Kivu ont encouragé les efforts du Chef de l'Etat dans la recherche de la paix dans cette partie de la République Démocratique du Congo, concernée par l'état de siège.

Modeste Bahati, à son tour, a saisi cette occasion pour saluer la mutualisation des forces ougandaises et des FARDC, et a appelé ses hôtes - ainsi que l'ensemble de la population congolaise à soutenir toutes les initiatives du Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, qui ne ménage aucun effort pour le retour définitif de la paix dans cette partie qui connaît l'insécurité depuis plusieurs décennies maintenant.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X