Afrique: La Sierra Leone contraint l'Algérie au nul

Confrontation Sierra Léone contre Algérie en CAN 2021 au Cameroun

Comme ils l’avaient promis, les Sierra-Léonais ont regardé dans les yeux les Algériens, champions d’Afrique en titre, les poussant dans leur dernier retranchement en première période avant de dresser une ligne Maginot pour enregistrer leur premier point de la compétition.

La première période a été largement à l’avantage de la Sierra Leone avec deux occasions ftanches pour l’attaquant Alhadji Kamara

Au retour des vestiaires, Kei Kamara est sifflé hors-jeu alors qu’il pensait avoir ouvert le score.

Ce but refusé a servi de piqure de rappel aux Fennecs qui ont commencé à sortir de leur torpeur.

Yacine Brahimi tente d’allumer la première mèche à la 50e minute mais échoue sur le gardien sierra-léonais.

A la 65e minute Sofiane Bendebka est contré par Steven Caulker alors que la balle prenait le chemin des filets.

A six minutes de la fin de la rencontre, Benrhama rate la cible alors qu’il est tout seul dans la surface de réparation.

Jusqu’au bout, les Fennecs assiègent le camp de la Sierra Leone mais le gardien Mohamed N Kamara reste solide et supplée à deux reprises sa défense.

Réactions d'après-match

John Keister, sélectionneur de la Sierra Leone :

‘’Je suis satisfait de ce résultat (0-0) même si nous avons attaqué cette rencontre pour la gagner. Nous avions en face les champions d’Afrique en titre, l’Algérie, une grande et belle équipe mais nous nous sommes tenus à notre stratégie qui a fonctionné. Moi je ne veux pas mettre en avant un seul joueur même si le gardien (Mohamed N Kamara) a été élu homme du match. C’est une performance collective et nous allons poursuivre de la sorte. Il faut se battre et faire grandir ce groupe. Et depuis notre arrivée, nous travaillons pour aller de l’avant. Il ne sert à rien de faire un grand match aujourd’hui (ce mardi) et laisser filer les autres matchs, c’est à la fin du tournoi qu’on saura si nous sommes la surprise. Nous prenons les matchs les uns après les autres’’.

Djamel Belmadi, coach de l’Algérie :

‘’Je ne peux pas que dire que je suis satisfait, l’objectif étant de bien entrer dans la compétition en ayant le maximum de points mais ça n’a été possible. Mais ce n’est pas seulement à cause des conditions, la chaleur et l’humidité. Nous avons eu en face un adversaire valeureux qui a laissé peu d’espace. Et au fur et à mesure que le match se poursuivait, il avait plus de motivation et réduisait les espaces. En deuxième période, il est vrai que nous avons eu beaucoup plus d’occasions mais il faut saluer aussi la performance de l’adversaire. Et comme je l’avais dit cette CAN, ce sera difficile pour tout le monde’’.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X