Congo-Kinshasa: Deux millions d'habitants sans eau potable à Goma en RDC

Un homme attend patiemment son tour pour s'approvisionner en eau potable à un point d'eau de Pulka. État de Borno, Nigéria, février 2021.
12 Janvier 2022

Une panne technique prive Goma d'eau potable. Certaines familles vont au bord du lac Kivu pour y puiser de l'eau. Les camions citernes en profitent.

Une grande partie de la ville de Goma est privée d'eau potable à la suite d'une panne sur le réseau de la régie de distribution qui transporte l'eau du lac Kivu vers la ville.

Ce sont des véhicules-citernes qui font désormais la navette dans les quartiers pour approvisionner les habitants.

Dans certains endroits de la ville, des familles se rassemblent par dizaines en attendant les camions citernes. Mais certains habitants préfèrent aller au lac Kivu, en dépit du danger que cela représente pour eux,. C'est le cas de Jean Paul Kambale.

"Nous nous sommes réveillés ce matin, il n'y avait pas d'eau à la pompe, nous avons donc décidé de nous rendre au lac Kivu pour puiser. C'est mon deuxième tour aujourd'hui et je compte prendre autant de litres que je peux pour les amener à ma famille. Je n'ai pas peur de me noyer car le plus important est que nous puissions avoir de l'eau, car l'eau c'est la vie", explique Jean Paul Kambale.

Vite agir

La société civile locale craint la résurgence de maladies et appelle les autorités à vite agir pour trouver une solution à ce problème.

"Nous sommes venus pour aider la population à puiser de l'eau. Je suis ici depuis hier, j'ai aidé beaucoup de familles. J'appelle les autorités à vite intervenir pour répondre à ce problème de carence d'eau. Car si ça continue on risque de vivre le pire", prévient Jean-Claude Mushagalusha, acteur de la société civile.

D'autre part, le député élu de Goma, Hubert Furuguta, appelle le gouvernement central à prendre le relais de la Régideso qui ne peut plus remplir sa mission localement.

"En tant que représentants du peuple, nous ne pouvons pas accepter que l'exécutif continue à dormir sur ses lauriers, au lieu de prendre en charge des questions vitales comme celle de la fourniture d'eau dans la ville de Goma. Nous demandons le plus rapidement possible que le gouvernement prenne ses responsabilités et qu'il donne des moyens à la Régideso/Goma pour qu'on nous donne de l'eau. Nous ne pouvons pas vivre sans eau à Goma", estime Hubert Furuguta.

Les responsables de la régie de distribution d'eau assurent que ce problème sera bientôt résolu. Mais en attendant, des jeunes sont prêts à tout pour trouver de l'eau.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X