Cameroun: Le groupe Kadji célèbre Pathé O

2 Janvier 2022

Un Fashion show a été organisé au K hôtel de Douala ce 10 janvier pour magnifier les 50 ans de carrière du célèbre couturier burkinabé

AINE PATHE OUADRAOGO, de son vrai nom, le styliste burkinabé le plus célèbre a révolutionné la mode avec ses modèles et sa volonté de mettre en avant les matières purement africaines.

Un demi siècle après ses débuts , celui qu'on appelle communément Pathé O est devenu une véritable référence en matière de couture en Afrique.

A l'heure où le Cameroun accueille l'Afrique à travers la coupe d'Afrique des nations avec UCB comme supporter naturel , le groupe Kadji a décidé de faire honneur à ce monument de la mode africaine . C'est l'espace piscine de l'hôtel K hôtel qui a servi de cadre au fashion show organisé en son honneur avec la participation de la bière premium K44.

Sous le regard émerveillé des invites présent pour ce grand évènement, la maison PATHE'O a présenté sa toute dernière collection. un chef d'œuvre à la dimension du génie burkinabè qui se cache derrière ses créations. Il dira à ce propos que" Tout est associé aux matières africaines : tissage à la main, teinte indigo, on utilise rarement d'autres matériaux " Après cinquante de haute couture pendant lesquelles il a habillé Mandela , Blaise Compaoré et autre alpha Omar Konaré tous chef d'état africains,Ainé Pathé Ouedraogo souhaite qu'on retienne que " On n'est jamais satisfait, mais je dirais que le bilan il est positif. Aujourd'hui ce que je conseille aux jeunes qui veulent pratiquer ce métier c'est d'avoir la patience, du courage, de la conviction. J'ai pratiqué un métier je suis arrivé à un niveau ou les gens sont satisfait de mon travail "

En terme d'évolution le tailleur burkinabè a noté que tout comme sa carrière l'hôtel qui l'abrite a atteint un autre niveau " c'est ça qu'on appelle évolution africaine, le fait que tout le monde arrive à innover " a-t-il déclaré en montrant du doigt le K-Hôtel.

A travers sa success story, le prodige de la mode veut également montrer son engagement pour la reconnaissance de la mode africaine à sa juste valeur " je me dis que l'Afrique doit pouvoir au moins faire une chose, s'habiller "

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X