Madagascar: Prévention coronavirus - 41 millions de dollars supplémentaires pour l'acquisition de vaccins

Doses of the Sinopharm vaccine against Covid-19.

Madagascar bénéficie d'un financement additionnel de 41 millions de dollars pour appuyer la vaccination dans le pays.

La Banque mondiale vient d'approuver fin décembre le financement additionnel de 41 millions de dollars pour l'acquisition de vaccins contre le covid-19 et le renforcement du système de santé à Madagascar. Celui-ci a été signé par le ministre de la Santé publique. Ce financement supplémentaire renforcera le projet initial approuvé en juin 2021 à hauteur de 100 millions de dollars afin d'étendre la riposte sanitaire contre la pandémie de covid-19 dans le pays. " Madagascar s'est fixé comme objectif de vacciner 50,5 % de sa population contre la pandémie de covid-19 d'ici juin 2023. Cette année 2022 est ainsi une année charnière. Cet appui de la Banque mondiale contribuera à l'atteinte de cet objectif, et au renforcement du système de santé à Madagascar, fortement sollicité depuis la pandémie " a déclaré Zely Arivelo Randriamanantany, Ministre de la Santé publique.

Un million de doses supplémentaires de vaccins contre la covid-19 seront déployés afin de couvrir 3 % de population de plus. Neuf millions de vaccins seront achetés pour couvrir 27 % de la population via ce projet de soutien à l'acquisition de vaccins contre la Covid-19 et au renforcement du système de santé.

Disponibilité des vaccins

Ce financement additionnel va renforcer le soutien à leur déploiement dans tout le pays et contribuera à étendre la capacité actuelle de stockage au froid, en mettant l'accent sur les niveaux intermédiaires et les établissements de santé. Associé aux activités de sensibilisation et de communication existantes, y compris la formation et l'engagement des agents de santé communautaires, ce financement servira également à renforcer la promotion de la demande." Il est primordial que la population ait un large accès aux vaccins afin de sauver des vies et de reconstruire l'économie. À cet égard, des efforts importants sont nécessaires pour assurer la disponibilité des vaccins et atteindre l'objectif du gouvernement de vacciner la population adulte d'ici la fin de 2023", a déclaré Marie-Chantal Uwanyiligira, responsable des opérations de la Banque mondiale à Madagascar. La Banque s'engage à soutenir les efforts du gouvernement pour accélérer la vaccination et les améliorations à long terme du système de santé du pays.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X